MISE EN SERVICE : La Senelec décerne un quitus à la centrale à charbon de Bargny

MISE EN SERVICE : La Senelec décerne un quitus à la centrale à charbon de Bargny
Malgré les réticences d’une partie de la population de Bargny, la centrale à charbon sera bientôt opérationnelle. Après des tests bénis par la Senelec le 1er septembre dernier, l’heure est aux derniers réglages, selon les responsables de la compagnie d’électricité du Sénégal, pour faire tourner officiellement les tribunes. D’après le chargé de communication de la Senelec, Mor Fall Sèye, cela fait presque un mois que la centrale est en phase test. «On n’a produit plus de 125 mégawatts pendant plus d’une semaine et on continue d’en produire. Mais, il faut que tous les paramètres soient en place pour qu’on puisse déclarer officiellement la mise en service, avec la Senelec», ajoute-t-il. De l’avis du chargé de communication de la Senelec, en relation avec les communautés, les tests ont été concluants, mais toujours est-il qu’il y a des réglages additionnels à faire. «C’est tout à fait normal, parce que c’est l’une des centrales les plus grandes de l’Afrique de l’Ouest», poursuit-il.
Sur les 12 millions de F Cfa consentis pour doter les apprenants de Bargny en matériels scolaires, Mor Fall Sèye explique que c’est conformément au protocole tripartie signé entre son entreprise, la Senelec et la mairie de Bargny. Un geste qui aura un impact réel sur les enseignements-apprentissages des élèves, selon le maire de Bargny, Gaye Abou Ahmet Seck, qui a profité de la rencontre pour étaler ses actions envers l’École. D’après l’édile de Bargny, l’éducation fait partie des priorités de l’équipe municipale qu’il dirige depuis 2014.
Gawlo.net (avec L’Obs)

Tags: Senelec

About Author