PARTENARIAT LISCA-DP WORLD DAKAR : Plus de 1400 femmes ont bénéficié ce samedi du dépistage du cancer du sein

PARTENARIAT LISCA-DP WORLD DAKAR : Plus de 1400 femmes ont bénéficié ce samedi du dépistage du cancer du sein

La Ligue Sénégalaise contre le cancer (Lisca) a organisé, samedi, au stade Léopold Sédar Senghor, une journée de dépistage gratuite du cancer du sein. Après avoir effectué une tournée à Diourbel et à Khombole où plus de 1000 femmes ont été dépistées du cancer du col de l’utérus et du sein, c’était au tour de la région de Dakar. Plus de 1400 femmes ont été dépistées grâce à un partenariat noué par la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) et la société portuaire DP World Dakar.

La ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) a tenu ce samedi sa 4eme journée de consultation. Ceci, après Diourbel et Khombole. « Notre objectif est d’atteindre 2000 femmes, mais à 12 heures, nous avions 1400 femmes. Donc nous pouvons dire que nous ne sommes pas de loin de notre objectif. Plus de 1423 femmes ont été consultées » a expliqué le Dr Fatma Guenoune, président de la Ligue sénégalaise contre le cancer qui faisait le point à la mi-journée. Lors de cette journée, 31 bons ont été distribués pour la mammographie subventionnée. Il s’agit surtout de bons destinés à des femmes chez qui on a décelé des signes suspects. Ce qui va leur permettre de pouvoir faire un diagnostic en vue de détecter, très tôt, une lésion qui peut devenir un cancer.

Le meilleur moyen reconnu mondialement, qui permet de dépister un cancer du sein, c’est- à-dire faire un diagnostic précoce, c’est la mammographie. « Il s’agit d’une radiographie des seins qu’on préconise à partir de 40 ans, tous les 3 ans et qui permet de déceler un cancer à un stade très précoce », explique le Pr Mamadou Diop, chirurgien, cancérologue, directeur de l’Institut du cancer de l’hôpital Aristide le Dantec. Les praticiens préconisent également l’auto examen des seins en apprenant aux femmes la technique parce que ce n’est pas n’importe comment qu’on examine les seins pour détecter une lésion. « L’auto-examen est une méthode importante pour les femmes. A partir de 25 ans, elles doivent avoir l’habitude de la faire après les règles. Cela permet de connaître la consistance naturelle des seins et chaque fois qu’il y a une anomalie, on pourra le détecter très tôt », fait savoir le Pr Diop.

Selon la directrice de ressources humaines DP WORD Dakar, M. Khady Diaw, la société portuaire ’’DP Word’’ est très honorée et ravie d’être aux côtés de la Lisca pour concrétiser le partenariat qu’elle loue avec cette structure depuis maintenant 6 années. « Cette année, nous avons souhaité renforcer les actions que nous menons avec la Ligue sénégalaise contre le cancer en commençant tout d’abord par deux campagnes de dépistage dans les régions à savoir (Diourbel et Khombole) où nous avons été la semaine dernière. Sur place, nous avons fait plus de 1000 dépistages pour les femmes de ces localités », dit-elle. Outre ces actions, ils ont doté aux districts sanitaires de ces régions un appareil de ‘’cryothérapie’’.

Et pour la clôture de la campagne « Octobre Rose », les femmes de Dakar ont été à l’honneur à travers une journée massive de dépistage du cancer du sein. Ce partenariat entre la Lisca et DP Word entre dans le cadre de la politique de développement durable. Et cette politique de développement durable est présente dans tous les pays où DP Word est implantée. Au Sénégal, la société portuaire a choisi de s’investir dans l’éducation et la santé.
Gawlo.net (avec Le Témoin)
Categories: SANTE

About Author