ORAISON FUNÈBRE DE L’ARCHEVÊQUE DE DAKAR : «Il était un don de Dieu»


En ce qui le concerne, l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Bruno Diatta qu’il définit comme un modèle. D’ailleurs, renseigne-t-il, lors de la dernière session des évêques de la province ecclésiastique de Dakar, en mai dernier, ils avaient prévu d’identifier des chrétiens pour leur exemplarité. Ils espèrent ainsi les citer comme des modèles à présenter et à offrir en exemple. “Bruno figurait en bonne place dans la liste des nominés. Et l’unanimité des témoignages nous confirme dans notre choix. Nous présentons nos condoléances respectueuses au chef d’État et à son gouvernement’’.

Pour Mgr Benjamin Ndiaye, les circonstances de la mort de Bruno Diatta ont montré comment le Sénégal est capable “de s’unir, et de manière spontanée, dans des situations particulières pour communier autour des valeurs essentielles’’.

S’il est des leçons à tirer de la mort de Bruno, c’est aussi, explique l’archevêque, que, d’abord, l’ancien chef du protocole était un don de Dieu. En second lieu, il a contribué, à sa manière, au raffermissement de notre tradition républicaine par la maitrise de son travail, sa rigueur et son esprit d’organisation. Il ajoute : “Au lendemain de la commémoration de la tragédie du bateau “Le Joola’’, dont les blessures demeurent encore vivaces, comment ne pas nous sentir tous interpellés pour un exercice plus adéquat de nos responsabilités.’’ S’adressant aux fidèles chrétiens, il leur demande d’être comme Bruno, c’est-à-dire à la fois sel et lumière. Pour lui, un bon chrétien doit être, à l’instar de Bruno, discret, mais avec saveur. “Même si on ne le voit pas, argue-t-il, on le goûte et on le sent’’. Un bon chrétien, selon lui, doit aussi être comme la lumière, remarquable dans son milieu à travers ses bons actes. “Que la qualité de nos engagements témoigne de notre identité chrétienne partout. Ne perdons pas notre saveur chrétienne, car si le sel devient fade, il ne vaut plus rien’’, a-t-il renchéri.
Gawlo.net (Enquête)
Previous Messe Requiem 8 : La promesse des enfants de Bruno Diatta à leur papa
Next Condoléances à la famille de Bruno Diatta : Consternation et tristesse à la maison mortuaire