PROGRAMME DE MODERNISATION DES MARCHES : Macky Sall demande au Premier ministre de tenir un conseil interministériel et lui présenter les mesures d’urgence appropriées en novembre

PROGRAMME DE MODERNISATION DES MARCHES : Macky Sall demande au Premier ministre de tenir un conseil interministériel et lui présenter les mesures d’urgence appropriées en novembre
Le président de la République, lors du conseil des ministres de mercredi dernier, a donné des instructions « fermes » pour une prise en charge préventive, urgente et durable de la « situation intolérable » liée aux feux de marché. Il a demandé au Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne de tenir un conseil interministériel « dans les meilleurs délais » et lui présenter, dans le courant du mois de novembre, les mesures d’urgence appropriées, ainsi qu’un programme de modernisation des marchés sur l’ensemble du pays.

« Nos marchés, sont-ils victimes d’une malédiction du feu ? » Une interrogation du « Témoin », dans son numéro 982 du vendredi 14 au dimanche 16 septembre, où un dossier de quatre pages était consacré à la récurrence des incendies dans nos marchés. En effet, la situation devient inquiétante et dramatique eu égard à

la furie des flammes qui ravagent à intervalles réguliers, et à tour de rôle, ces lieux de commerce. Des sinistres qui mettent à nu de nombreux dysfonctionnements liés à la fois à l’occupation anarchique des espaces, l’incivisme des acteurs, les branchements anarchiques au réseau de la Senelec, l’absence de bouches d’incendies, l’entreposage de matières inflammables etc. dans leur configuration et ceux de l’appareil de l’administration. Quoi qu’il en soit, à propos de ces incendies récurrents, le chef de l’Etat a évoqué une « situation intolérable », semblant vouloir faire de ce fléau une « affaire d’État ». Macky Sall compte- rait-il mettre fin à l’anarchie, l’incivisme ainsi qu’à l’esprit de crapule dans nos marchés ? Le chef de l’Etat, voudrait-il aller vers la construction de marchés modernes, bien équipés avec des installations électriques adaptées pour parer à toute éventualité, en tout cas prévenir la récurrence des incendies ?

Face au gouvernement, en conseil des ministres mercredi, il a en tout cas exprimé sa « vive » préoccupation devant la récurrence des incendies dans les marchés nationaux. Des incendies qui, a-t-il dit, « constituent une menace pour la sécurité civile » du fait de l’absence de bouches et de poteaux d’incendie, la configuration des marchés et leur occupation anar- chique, l’étroitesse des allées, l’enchevêtrement des étals, des cantines et tables qui rendent presque impossible l’accès des secours en cas d’incendie. Macky Sall veut une seule et unique chose. « Une prise en charge préventive, urgente et durable de cette situation intolérable ». Telles sont les directives qu’il a tenu à rappeler à ses ministres concernés qui semblent encore trainer les pieds par rapport à la situation dramatique des marchés. Il a d’ailleurs instruit le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne de tenir, « dans les meilleurs délais », un conseil interministériel sur la modernisation des marchés. Par rapport à la rencontre du chef du gouverne- ment avec les autres ministres, le président Sall leur a donné libre cours de s’organiser entre eux. Comme qui dirait, « organisez-vous selon votre calendrier. Choisissez la date qui vous convient ». Mais cette liberté ne devra pas durer trop longtemps. Un peu plus d’un mois à peine ! Car, les résultats de ce conseil interministériel devront être remis au chef dès novembre prochain ! D’après le communiqué du conseil des ministres, Macky Sall veut que « le programme de modernisation des marchés envisagé sur l’ensemble du territoire, de même que les mesures d’urgence appropriées, lui soient présentés dans le courant du mois de nombre ». Autrement dit, le président de la République veut prendre en main la lancinante question des incendies qui ravagent nos marchés. Des sinistres qui cause des pertes en marchandises pour des milliards de francs et aussi, hélas, parfois en vies humaines.
Gawlo.net : Maïmouna Faye Fall (Le Témoin)

Tags: Marchés

About Author