DÉRIVES

DÉRIVES

Overview

Citoyens, tremblez ! Big Brother arrive ! Vous avez lu « 1984 » du Britannique Georges Orwell ? Le décor de ce roman pourrait être transposé sous peu à Galsen. La principale figure du roman, Big Brother, est devenue une figure métaphorique du régime policier et totalitaire, de la société de la surveillance, ainsi que de la réduction des libertés. C’est en fait ce qui pourrait guetter ce charmant pays après les déclarations du nouveau Dg de la sûreté nationale. Lequel, plutôt que de s’attaquer au grand banditisme, à la corruption ou aux voleurs à col blanc qui pullulent dans la République, voudrait restreindre notre liberté de nous indigner des abus du pouvoir sur les réseaux sociaux. C’est en tout cas la volonté exprimée du deuxième flic du pays qui a déclaré la guerre aux dérives sur les réseaux sociaux. Chiche, alors ! A quelques mois de la présidentielle, cette déclaration du nouveau Dg de la sûreté nationale sonne comme une volonté du pouvoir de restreindre les libertés individuelles. et de pensée… et pourtant personne, plus que Wade, n’a souffert de ces réseaux sociaux en plus de la nuisance de certains mercenaires de la plume qui sont aujourd’hui à côté du pouvoir et qui se mettent dans un accès de colère homérique quand on s’attaque au Chef. Vouloir combattre les réseaux sociaux nous parait être en ce siècle absurde et ridicule. Comme le disait l’homme de gauche, le regretté Mactar Diack, on peut tout emprisonner sauf la pensée. Ceux qui parlent de la volonté du pouvoir de museler le peuple, n’ont apparemment pas tort. De terre de démocratie, nous sommes lamentablement en train de dégringoler vers une dictature face à un peuple apparemment insensible à ces abus. A moins que ce que l’on a mis dans le Lac de Guiers et qui nous rend amorphes soit trop fort !

Gawlo.net : Kaccoor Bi (Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE
Tags: DÉRIVES

About Author