Après YerimPost, leral.net et Confidentiel Afrique accusés de « Fake News »

Après YerimPost, leral.net et Confidentiel Afrique accusés de « Fake News »
Nous n’avons pas encore fini de digérer la fameuse info ébruitée par YerimPost concernant la « maladie » de Sidiki Kaba en France, qu’un autre pavé vient d’éclabousser le site leral.net.
Les deux mastodontes de la presse, Mamoudou Ibra Kane et Alassane Samba Diop, qui viennent de rendre le tablier au niveau du groupe Futurs Médias de Youssou Ndour sont très remontés contre le site leral.net qui avait pris le risque de divulguer l’info selon laquelle Yérim Sow était l’auteur de leur débauchage.
Alassane Samba Diop que nous avons approché révèle que cette info n’est rien d’autre que du « pipo ». Et sur ce, Lazou (ASD) et Mamoudou soupçonnent que la fuite serait partie du Top management du groupe qu’ils viennent de quitter. Une fuite organisée rien que pour jeter du sable dans leur couscous. En effet, ces derniers pensent qu’après près de deux décennies de bons et loyaux services, ils avaient le droit d’aller voir ailleurs pour prendre leur destin en mains. Ce qui est tout à fait normal !
Ils n’avaient pas compté sur la capacité de nuisance de leurs anciens patrons qu’ils accusent d’avoir fait « fuité » un « Fake News » selon lequel ils étaient débauchés par Yérim Sow. Rien que pour les discréditer.
Mais le golden boy n’a pas attendu longtemps pour dégager en touche. Dans le communiqué clair comme de l’eau de roche, la direction de la tune de Yérim Sow a démenti cette info qui avait crée un tsunami dans le milieu de la presse. Dégageant aussi, toute responsabilité dans cette affaire.
C’est le cas de souligner que tout individu a le droit de se tracer une trajectoire pour une vie meilleure et épanouie.
 
L’Affaire du PDG de Wari
Confidentiel Afrique est à loger aussi dans le même registre que YerimPost et leral.net. Ce site n’a pas hésité à jeter dans la marre un pavé grotesque et hallucinant comme une prétendue arrestation du golden boy Kabirou Mbodje PDG de Wari.
Ce garçon qui s’est fait par la force du poignet, doit avoir mal au cœur. En effet, Kabirou qui était en vacances estivales à l’étranger a vu son nom trainé dans la boue par Confidentiel Afrique qui a dû faire une confidence grotesque et hallucinante sur une prétendue arrestation en Espagne du golden boy sénégalais alors que ce dernier passait paisiblement des vacances mérités.
A la suite de cette info qui a fait un effet de bombe dans le milieu bancaire et financier, que penser de certaines gens dont leurs desseins de nuire est révulsant et vilain comme la mort.
Il faut éviter de briser l’élan de ceux qui mouillent le maillot et qui gagnent. Ces champions qui lustrent la renommée de notre pays et participent à son développement.
Madior SALLA (Gawlo.net)
Tags: "Fake News"

About Author