Affaire Benalla : la popularité de Macron ne s’effondre pas

Affaire Benalla : la popularité de Macron ne s’effondre pas

Comment les Français jugent-ils l’affaire Benalla ? Emmanuel Macron apparait-il affaibli ? Les premières enquêtes d’opinion qui viennent d’être publiées ce samedi 28 juillet par Harris Interactive et l’IFOP montrent que pour le moment le chef de l’État limite la casse.

C’est « une tempête dans un verre d’eau »; avait dit cette semaine Emmanuel Macron pour essayer de minimiser l’impact de l’affaire Benalla.

Le président de la République a-t-il eu raison de parier sur une relative indifférence des Français ? C’est encore difficile à affirmer, mais les deux premiers sondages qui viennent de tomber n’indiquent pas un effondrement de la popularité d’Emmanuel Macron, pour le moment.

Dans celui que publie Harris Interactive, la cote de confiance du chef de l’État monte même de deux points. Et dans le baromètre de l’IFOP paru dans Journal du Dimanche, elle ne recule que d’un point. Ce qui le place malgré tout à son plus bas niveau avec 39% seulement de personnes « satisfaites ».

Quand on regarde les enquêtes plus attentivement, on se rend compte que ce sont les Français ayant une opinion politique, notamment les sympathisants de son camp, qui sanctionnent le plus Emmanuel Macron : il perd 7 points chez ceux qui se disent proches d’En Marche dans le sondage Harris interactive et 12 points chez les sympathisants du Modem dans l’enquête de l’IFOP.

La question est maintenant de savoir si l’affaire Benalla aura des effets à long terme sur l’image d’Emmanuel Macron, au-delà de l’avoir privé vraisemblablement dans l’immédiat d’un effet Coupe du monde.

Categories: INTERNATIONAL
Tags: Affaire, Benalla

About Author