Le rapeur Thiat de Keur Gui sur la situation du pays: Nos dirigeants sont tous des voleurs !

Le rapeur Thiat de Keur Gui sur la situation du pays: Nos dirigeants sont tous des voleurs !

Thiat de Keurgui fait feu de tout bois. Le membre du mouvement « Y’en a marre » que nous avons rencontré dans le cadre de la tenue de l’UPEC à Dakar est rouge de colère. Très en colère contre le régime du président Macky Sall, il ne trouve aucune excuse à certaines situations actuelles. Très combatif, le rappeur originaire de Kaolack est convaincu que nos dirigeants doivent s’occuper un peu plus des problèmes du peuple.

Entretien avec un homme déterminé à se battre pour faire bouger les choses et clouer le bec à ceux qui les accusent d’avoir mis de l’eau dans leur vin et d’être moins virulents…

Votre sentiment par rapport à ce problème de manque d’eau à Dakar ?

Par rapport à ce problème de l’eau, je dirai d’emblée que je suis très en colère car ceux qui ont en charge la gestion de cette denrée vitale ont communiqué abondamment pour dire qu’ils vont entamer des travaux. Ils ont annoncé par la même occasion que durant le temps que vont durer ces travaux, certaines zones de Dakar vont subir de légers désagréments et ne vont pas disposer du liquide précieux. Celui qui se charge de l’eau a bien dit qu’ils faisaient tout cela pour améliorer les conditions de distribution de l’eau à Dakar. Ce phénomène peut se comprendre et se gérer car on a pris l’habitude de voir certaines zones manquer d’eau pour des raisons de travaux. Il se trouve que arrivé au moment où ils avaient fixé le délai, nous avons pris la peine d’aller nous renseigner à la bonne source. Ils nous ont répondu que c’est vrai que le délai est dépassé mais c’est parce qu’il a fallu plus de temps pour monter les nouvelles machines et creuser de nouveaux forages etc. Je ne suis pas là pour essayer de leur assurer leur communication, mais c’est ce qu’ils nous ont dit. Il se trouve que depuis lors, rien n’a bougé et au contraire les choses se sont empirées et nous allons bientôt descendre dans la rue pour que cette pénible situation-là cesse. Au moment où je vous parle, la grande majorité des Dakarois vit un sérieux calvaire avec ce manque d’eau. Moi qui vous parle, depuis des jours je n’ai pas d’eau chez moi. C’est une situation déplorable et c’est dommage pour tout le monde. Au moment où on nous parle d’émergence, ces mêmes personnes ne sont même pas capables de nous fournir de l’eau. Ce qui signifie qu’il y a vraiment une contre vérité car entre les discours et la réalité de tous les jours, il y a un véritable fossé. Je crois qu’ils sont en train de fournir en eau leur centrale construite à Bargny et ils veulent aussi tout faire pour finir la construction de ce « Dubaï Niadio » pour ne pas dire Diamniadio. En réalité, c’est pour réaliser ces travaux pharaoniques qu’ils ont décidé de nous sacrifier, nous la grande majorité. Nous ne pouvons que nous baser sur leur communication pour faire nos inter-opérations et c’est triste. Nous sommes fatigués par cette longue disette et ça suffit vraiment. Pour l’instant, nous sommes en train de nous concerter et de réfléchir sur la riposte à aborder et cela ne va pas tarder.


Votre avis sur le cas Imam Ndao ?

Ma lecture des faits démontre que la justice a fait preuve de légèreté et d’une grande nullité dans cette affaire. Il est inconcevable que l’on enferme une personne durant de longues années avant de la libérer pour lui signifier qu’il n’a pas fait grand-chose. Ce qui signifie qu’on l’avait retenu pour des broutilles. Depuis l’énoncé de ce verdict, je suis abattu et je n’en reviens pas. Faire preuve d’autant de légèreté avec la vie d’un homme est vraiment sidérant à mes yeux. Je suis vraiment étonné de voir ces faits se dérouler dans mon pays. Un pays où il existe deux catégories de citoyens devant la justice : les intouchables et les taillables et corvéables à merci. Il y a bien du Coumba Ame Ndèye et du Coumba Amoul Ndèye . Ces gens-là sont capables d’emprisonner n’importe qui en se basant uniquement sur leur bon vouloir. Les vrais voleurs sont connus de tous, mais comme ils portent des habits marron beige, ils sont intouchables. Dans ce pays, il vaut mieux porter du marron beige et se rapprocher du Prince, si tu veux vivre en paix. C’est triste, mais c’est la dure réalité du moment. Il faut que nos dirigeants se penchent sur nos problèmes car le pays va mal et les gens sont en train de souffrir le martyr. Il se trouve que nous savons comment nous débarrasser de ces bourreaux. Nous avons nos cartes et le moment venu, nous saurons les utiliser à très bon escient. Il est temps de se débarrasser de ces nullards qui nous gouvernent. Il ne faut pas avoir peur du changement. Même en allant acheter des chaussures, il faut forcément essayer jusqu’à trouver la bonne pointure. Il nous faut aussi avoir le courage de changer jusqu’à trouver la bonne personne pour nous diriger. Il faut oser le faire même si ça doit avoir lieu en 2040.

Votre opinion sur l’affaire des trente deux milliards de l’Arène nationale ?

Mon constat est amer mais c’est la stricte vérité : nos dirigeants sont tous des voleurs. Ils passent leur temps à s’accuser mutuellement, mais ce sont tous des voleurs. Ils sont tous pareils. Et malheureusement, cela ne concerne pas uniquement ce projet qui porte sur l’Arène nationale. Il faut s’attendre à ce que les autres projets se terminent et vous verrez d’autres scandales. Il faut attendre que les travaux sur le TER soient terminés et vous vous rendrez compte qu’il y a encore eu du vol. Il y aura de la surfacturation, des fautes de gestions et tout cela se fera au détriment du peuple comme toujours. Il ne faut pas se faire d’illusions. C’est la raison pour laquelle l’autre jour, quand les Chinois ont annoncé publiquement qu’il s’agissait d’un don de la République Populaire de Chine, on était tous étonnés et honteux devant ce gros mensonge d’État. La seule question qui vaille est celle-ci : Qu’attend le procureur de la République ? Qu’est-ce qu’il attend pour s’autosaisir ? Pourquoi il ne s’est pas autosaisi sur le cas de Mame Mbaye Niang ? Ce dernier est bel et bien accusé de vol ! Pourquoi le Procureur ne s’attaque pas au ministre qui a en charge les infrastructures. Car ils nous ont menti en annonçant avoir dépensé trente deux milliards pour construire cette arène qui nous a été offerte gracieusement par la Chine. C’est un gros mensonge qu’il ne faut pas laisser passer. Si le procureur ne réagit pas et je suis convaincu qu’il ne va rien faire, il appartient au peuple de porter plainte contre ces dirigeants véreux et menteurs. Je trouve qu’il y a des députés qui tentent de mener des actions dans ce sens. Ce sont des faits qui nous font mal. Il faut vraiment que cela cesse. Il faut que nos dirigeants nous respectent un peu plus. C’est comme s’ils jouaient à être plus mauvais. Macky Sall est une vraie déception pour le Sénégal. Rien ne va dans ce pays et c’est vraiment désolant. Tout est Macky dans ce pays et cela doit cesser. Certains parlent du problème réglé de l’électricité. Il parait que l’Etat doit des centaines de milliards à la Senelec. Ce qui veut dire que bientôt on aura encore des problèmes de délestage. Nous avons assez entendu de slogans. On a une mauvaise politique sportive, une mauvaise politique de jeunesse et une mauvaise politique infrastructurelle. Le pays est malade et tout va mal car il n y a aucune vision et c’est vraiment triste de le dire.

 

(Fadel Lo, Le Témoin)
Categories: OPINION

About Author