Le ministre du Pétrole et de l’Energie rassure : «Le retour des délestages n’est pas envisageable»

Le ministre du Pétrole et de l’Energie rassure : «Le retour des délestages n’est pas envisageable»

Les populations qui craignaient depuis quelques jours, le retour des délestages peuvent pousser un ouf de soulagement.

Le ministre du Pétrole et de l’Énergie rassure que cela n’est pas envisageable.

Dans la parution de Liberation de ce vendredi, Mansour Elimane Kane exhibe quelques raisons fondamentales pour lesquelles, le retour des délestages est à écarter.

Il assure ainsi  que la société nationale d’électricité “dispose de suffisamment de capacités de production pour assurer une fourniture d’électricité en quantité et en qualité, ce que les consommateurs ressentent d’ailleurs tous les jours”.

Le ministre soutient aussi  que «la sécurisation de l’approvisionnement en combustibles est garantie par le fonds spécial de soutien à l’Energie (Fse), qui est capable de mobiliser, à tout instant, les ressources nécessaires».

Il cite, en outre, la disponibilité d’un «mécanisme de suivi de l’approvisionnement régulier des centrales de SENELEC, qui aujourd’hui, couvrent les besoins jusqu’en fin décembre 2018».

Categories: SENELEC QUOI DE NEUF

About Author