Fonds de Dotation allouées aux collectivités Territoriales : Amadou Ba propose des solutions et demandes aux départements de patienter, jusqu’à la modification du texte à l’Assemblée nationale

Fonds de Dotation allouées aux collectivités Territoriales : Amadou Ba propose des solutions et demandes aux départements de patienter, jusqu’à la modification du texte à l’Assemblée nationale
La situation que vivent les Collectivités territoriales due à l’argent qu’elles réclament, depuis des mois,  l’État du Sénégal, va bientôt être un mauvais souvenir, si l’on se fie à la déclaration du ministre de l’Économie, des Finances et du Plan.
En effet, Amadou Ba, qui a présidé, hier, une rencontre de la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor et les Collectivité publique et du Trésor et les Collectivités territoriales, a annoncé certaines mesures, en collaboration avec le Ministère de la Gouvernance locale pour apporter des solutions à la question du financement de la décentralisation.
Dans le cadre de la série de rencontres menées auprès des partenaires stratégiques, la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor (Dgept) a organisé, hier jeudi, à Dakar, une rencontre de travail, avec une frange représentative de toutes les catégories de la Commune du Sénégal. En effet, cette cérémonie d’ouvertures vient dans un contexte, où les Collectivités territoriales réclament à l’État du Sénégal un montant de 7 milliards de FCfa.
Cependant , le ministre de l’Économie des Finances et du Plan (Mefp), qui a présidé cette rencontre, a annoncé que les avances sur ces fonds seront versées, l’année prochaine, mais à l’exception des départements. «Des dispositions ont été prises sur instruction du Président de la République, pour que, l’année prochaine, les avances puissent venir très tôt. Mais quant aux départements, ils ne pourront pas bénéficier de ces avances, tant que le texte n’est pas modifié», a souligné le ministre Amadou Ba.
Pour ce qui est des lenteurs notées au paiement des fonds allouée à ces Collectivités locales, le ministre a pris des mesures, pour, dit-il, mettre fin aux difficultés notées sur les relations de travail, dans le cadre de l’exécution des budgets des Collectivités territoriales. «J’ai instruit la Dgept à mettre en place un système d’information rénové basé sur sur des logiciels innovants, souples, flexibles et dynamiques à-mêmes de permettre une meilleure exécution des opérations comptables et financières des Collectivités territoriales et à instituer un cadre de dialogue», a déclaré l’Argentier de l’État.
Ce dernier ne compte pas s’arrêter là, car, dans son discours, il a décidé de travailler avec le ministère en charge de la Gouvernance locale, pour que les Collectivités locales puissent bénéficier de leurs fonds, qui leur sont destinés. «j’engage mes services à œuvrer en rapport, avec le Ministère en charge de la Gouvernance locale, pour apporter les solutions appropriées à la lancinante question du financement de la décentralisations, avec une meilleure opérationnalisation des deux principaux mécanismes d’intervention de l’État en direction des Collectivités territoriales que sont les transferts financiers et la  fiscalité locale», a-t-il ajouté.
Gawlo.net (Source A)
Categories: A LA UNE, ECONOMIE
Tags: AMADOU,

About Author