Inspecteurs des douanes

Inspecteurs des douanes

Ouf, pourrait-on dire ! Pour cause, les inspecteurs des douanes nouvellement brevetés de l’ENA (École nationale d’administration) et qui se faisaient un sang d’encre à propos de leurs affectations peuvent enfin retrouver le sourire. Pour cause, la note les affectant à leurs nouvelles fonctions est enfin sortie. elle a été affichée hier dans différente directions de l’administration douanière. Il semble en fait que l’arrêté d’affectation avait été signé par le ministre amadou Bâ depuis le 06 juillet même si elle n’a été rendue publique qu’hier. Pour cause, l’absence du territoire national du directeur général des Douanes, l’inspecteur général d’État Oumar Diallo. Les nouveaux inspecteurs de douanes étaient restés huit mois, après leur sortie de l’ENA, sans être affectés. Ils se tournaient les pouces et erraient comme des âmes en peine. au moment où l’administration douanière a besoin de toutes ses compétences pour atteindre les objectifs de recettes fixés par l’État, laisser en rade des cadres frais émoulus de l’école s’apparentait à une sorte de sabotage. Nous écrivions dans notre édition du 06 juillet dernier que la guéguerre entre le ministre des Finances, Amadou Ba, et le Dg des Douanes, Oumar Diallo, protégé de Farba Ngom (qui est aussi l’ami d’amadou Bâ !) était à l’origine du blocage du dossier des nouveaux inspecteurs. Le « hasard » faisant bien les choses, c’est le jour même — le 06 juillet — où « Le Témoin » a dénoncé cette situation ubuesque que l’arrêté d’affectation a enfin été signé ! Tant mieux pour les concernés, pour l’administration des douanes et pour les recettes de l’État !

Gawlo.net (Le Témoin)
Categories: CHRONIQUE

About Author