WAX TAAN WAX DËG CALA!!

WAX TAAN WAX DËG CALA!!

Le petit commerçant sénégalais et les « Grands méchants » supermarchés étrangers!
Depuis plusieurs mois, il y’a une levée de bouclier contre Les supermarchés Auchan. Je comprends parfaitement ce que craignent et dénoncent les détracteurs de cette chaîne mais j’aimerais qu’au delà de cette hystérie collective que l’on puisse se poser les vraies questions.
Pourquoi irait on dans des marchés devenus de hauts lieux de La saleté si on peut trouver ailleurs ce qui s’y vend dans un cadre mieux assaini?
On vante partout La gastronomie sénégalaise, Mais walahi les étrangers qui raffolent de nos plats n’y goûteraient plus s’ils mettaient un pied dans nos marchés.
Nos marchés sont dans un état lamentable. La saleté y est érigé en mode de vie. Les fruits légumes, poissons et autres condiments sont vendus à même le sol à côté de tas d’immondices et de flaques d’eau aux odeurs nauséabondes dans lesquelles de gros vers blancs jouent à saute- mouton en nous faisant des clins d’œil. Pendant ce temps, des chats faméliques dont je préfère taire les risques qu’ils nous font courir, prennent une Marche de santé entre les jambes des clients, se dandinant de manière effrontée en se pourléchant les babines.
Viande et poulets de chair, exposés à l’air libre sont pris d’assaut par des nuées de mouches. Ici Le respect des normes de réfrigération, on ne connaît pas. N’osez surtout pas parler de respect de la chaîne de froid ou vous serez lapidés sur Place. Si vous avez Le courage de demander un kilo de viande, il vous sera vendu emballé dans un papier couvert de ciment. Oui du ciment!!! Nous avons tellement vu et revu ce geste qu’il est devenu normal.
Ça crache, ça pisse et ça verse des détritus partout.
Apres l’hygiène, parlons de sécurité.
Qui est allé récemment au marché Tilene de La Medina? Si vous n’y avez jamais mis les pieds, ne Le faites pas. Ne jouez pas avec votre vie. Vous risquez l’électrocution à chaque pas. Sur Place, les branchements électriques anarchiques ont fini par devenir une sorte de toile d’araignée géante que ne remarque t même plus les commerçants qui y travaillent à longueur d’année. Il n’y a plus d’allées libres. Tout est encombré, pris d’assaut par des centaines de petits commerçants.il faut Bien qu’ils gagnent leur vie disent-ils. Tilene pour Moi est Le symbole de la ce quil y’a de Pire dans nos marchés qui sont à peu près tous pareils. Même le mythique Marche Kermel classé patrimoine national et jadis appele « Marché toubab » n’a pas échappé à la déshérence qui frappe nos marchés. Tout Le monde voit ça, personne ne dit rien. Que font les municipalités qui touchent des taxes dans ces marchés tous les jours. Que fait l’Etat? Pourquoi nos hommes d’affaires ont laissé le champ libre à des étrangers dans le domaine de la grande discussion alors qu’un boulevard leur était ouvert pendant plus de 50 ans.
Le drame du Joola ne nous aura décidément pas ouvert les yeux.
Alors je répète ma question.Pourquoi irait on dans ces endroits si on peut trouver ailleurs et dans de meilleures conditions ce qu’on y trouve?
Je trouve un peu simpliste ce raisonnement qui veuille que tous les problèmes du petit commerce Senegalais soient dus à ces super marchés taille XXL qui poussent comme des champignons dans nos villes. Ce problème est loin d’être conjoncturel, il est structurel. Cest Tout le système de fonctionnement du petit commerce qu’il faut revoir danse ce pays.
Autre fait qui pousse les goorgoorlous à fréquenter ces temples de La consommation en masse, c’est la grande différence de Prix. Exemple les oranges: 1200fcfa chez Diallo (qui s’appelle pas en fait Diallo) au coin de ma rue et 975fcfa chez Auchan. Je vous vois venir. Vous allez me rétorquer que Auchan est producteur, Son propre fournisseur, etc. Mais un écart de 225fcfa, vous pensez que les Senegalais vont cracher dessus par les temps qui courent???? Face à la crise, malheureusement patriotisme économique plié sa queue et s’assoit dessus pour regarder ( lem genam tog Ci)
Beaucoup de Compatriotes qui Le peuvent sont certes prêts à payer plus pour soutenir les petits commerçants locaux, (il nya qu’à voir comment les Sénégalaises consomment de plus en plus certains produits locaux juste parce qu’ils sont Bien transformés et conditionnés) Mais de grâce, qu’on leur donne des raisons d’aller les trouver dans leurs marchés. De mon côté, tant que ces endroits resteront de hauts lieux de La saleté et de l’anarchie, jy mettrai inshaAllah Le moins possible les pieds. Je ne dis pas que Tout est mieux dans les grandes surfaces, Bien au contraire il y’a beaucoup de choses à dire là-dessus, Mais ça c’est un autre débat qu’il va falloir également ouvrir un jour car trop c’est trop!
NB: Je ne suis l’avocate d’aucune chaîne de supermarchés. Je suis juste une citoyenne qui en a marre de subir La saleté et l’anarchie dans nos marchés

Categories: OPINION

About Author