Comité directeur du Pds cet après-midi


Après quelques semaines de «repos», le Parti démocratique sénégalais reprend du service. Le Comité directeur du Pds de Me Abdoulaye Wade et de Karim Wade se réunit cet après-midi à la permanence nationale Oumar Lamine Badji, pour discuter de la situation nationale. Et peut-être nous donner une date pour le retour de Karim Wade. Walla book !!!

Mais déjà, il faut s’attendre à une grosse rébellion au sein du parti de Gorgui Wade. La frustration y est très grande et il semble que la coupe est pleine. Déjà, hier, des jeunes sont sortis pour se plaindre de la manière dont le parti est administré. Ces militants libéraux, pour la plupart d’anciens de l’Union des jeunesses travaillistes libérales, et d’autres qui ont jusqu’ici porté le combat de Karim Wade, sont extrêmement frustrés du management et des orientations du parti. Pire, ils disent qu’ils sont dans un brouillard total parce que personne ne sait qui dirige, personne ne sait si Karim Wade leur candidat désigné va venir et quand. Ce n’est pas tout, selon eux, le Pds est comme un parti fantôme : aucune instance ne fonctionne, la permanence n’est permanence que de nom. Ce n’est pas tout : les militants sont démotivés et ne savent pas où donner de la tête. Et last but not least : il y a des départs massifs et personne ne lève le plus petit doigt pour arrêter l’hémorragie. D’ailleurs, Alinard Ndiaye, l’un des Karimistes les plus engagés durant les périodes difficiles, avait décidé de faire une sortie au vitriol avant d’y renoncer suite à des pressions énormes. Et croyez-en nos radars, d’autres rebellions vont suivre. En tout cas, «Les Echos» suit de très près cette affaire.

Gawlo.net (Les Echos)

Previous Pas de médicament cancérigènes au Sénégal selon Diouf Sarr
Next Commerce illicite