Jusqu’au bout

Jusqu’au bout

Les Nippons ont bien fait courir les Sénégalais, hier, même si ces derniers ont toujours mené au score. Technicité, élasticité corporelle, tonicité dans le jeu et vitesse. Voilà ce que les Samouraïs Bleus ont opposé à l’engagement, l’impact physique… et l’imprécision des Lions. Au final, une égalité au goût d’échec pour le groupe d’Aliou Cissé, qui a vendangé des occasions dont la concrétisation, faute de tuer le match face à des Japonais plus que combatifs, auraient au moins permis de prendre le large. Dès lors, bien que toujours en tête du groupe, Sénégalais et Japonais sont sous la menace des Colombiens. Et si une victoire qualifie l’une ou l’autre de ces deux équipes lors du dernier match, aucune des deux ne cracherait sur une défaite de l’autre. Quoi qu’il en soit, la Pologne étant désormais hors course, ces trois équipes ont leur destin aux pieds. Un léger avantage, purement théorique, pourrait cependant être donné au Japon, qui joue contre une équipe déjà éliminée. Mais, comme une bête blessée est toujours dangereuse, le suspense restera entier jusqu’au bout de cette journée du jeudi 28 juin. Croisons les doigts et que les Lions affûtent les griffes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Gawlo.net (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE
Tags: bout, Jusqu’au

About Author