Le passeport diplomatique de Boris Becker, ancienne gloire allemande du tennis qui s’est prévalu d’une supposée immunité diplomatique centrafricaine pour échapper à la banqueroute, est « un faux », a déclaré mardi le directeur de cabinet du ministre centrafricain des Affaires étrangères.

Gawlo.net (La Cloche)