Bravo !

Bravo !
La victoire est belle. Elle est sénégalaise et africaine. Les déconvenues de l’Égypte, du Nigeria, de la Tunisie et du Maroc, donnent plus de saveur au succès de Mbaye Niang et ses coéquipiers. Ils sont déjà entrés dans l’histoire de la coupe du monde et dans l’Histoire tout court. En sauvant l’honneur d’une Afrique mal partie, ils ont fait honneur au continent en suivant les pas de leur aîné de 2002 qui s’étaient aussi singularisé par une victoire retentissante, d’ouverture contre la France, lors du mondial nippo-coréen. Que les Lions poursuivent le chemin de gloire! Qu’ils y croient dur comme fer ! Qu’ils soient plus rigoureux, plus subtiles, plus déterminés et éviter surtout les errements  qui freinent souvent les équipes africaines. Nous avons les moyens d’aller loin. Nous sommes fous de joie mais voilà que notre condition de «sous-développé», nous hante. Car, en ce temps-là, une pluie diluvienne fait au moins 15 morts à Abidjan la capitale ivoirienne, faute de moyens suffisants pour les secouristes. Un rappel à Ouattara. Une illustration de notre triste sort qui résiste au bonheur de la victoire. Le chantier est encore vaste malgré les efforts… Il n’est pas le messie irremplaçable. Il doit partir au terme de ses deux mandat…
Gawlo.net (La Cloche)
Categories: CHRONIQUE
Tags: Bravo

About Author