La communauté Sénégalaise d’Italie dans «la peur» : Les migrants établis en Italie vivent désormais dans « la peur », selon Aliou Dieng, ancien président de l’association des Sénégalais de Bergamo en Italie.

La communauté Sénégalaise d’Italie dans «la peur» : Les migrants établis en Italie vivent désormais dans « la peur », selon Aliou Dieng, ancien président de l’association des Sénégalais de Bergamo en Italie.

« Un sentiment de peur et de préoccupation anime la communauté sénégalaise surtout avec l’insécurité qui règne, déclare-t-il, interrogé par Radio Sénégal. Nous ne pouvons que manifester notre peur surtout après l’arrivée d’un nouveau gouvernement d’union populiste d’extrême droite, qui a battu campagne sur l’insécurité causée selon ce gouvernement par les migrants. »
Aliou Dieng se prononce après le meurtre de Alassane Diallo à Via delle Querce à Corsico, en Italie.
« Nous avons appris à travers une télévision italienne qu’il a été assassiné. La première thèse nous dirige vers un règlement de comptes. Mais rien n’est encore conclu. Car une autre version fait état d’un crime raciste, déplore-t-il par ailleurs. Quelles que soient les circonstances, c’est un acte à condamner. »

Avant de poursuivre : « Idy Diène a été assassiné sauvagement à Florence il y a même pas six mois de cela. Aujourd’hui, c’est au tour d’Alassane Diallo. Nous attendons du gouvernement sénégalais de demander à la justice italienne de faire la lumière non seulement sur ce cas mais aussi sur les autres. Nous demandons au gouvernement sénégalais de prendre ses responsabilités par rapport à ces actes odieux, criminels commis sur nos compatriotes. Au gouvernement italien, de protéger tous les citoyens vivant sur le sol italien et qui apportent une contribution non négligeable à l’économie italienne. »
Gawlo.net (Les Echos)
Categories: ACTUALITÉS, INTERNATIONAL
Tags: Italie

About Author