Disparu depuis dimanche: Le corps sans vie de Assane Gaye, 24 ans, trouvé en pleine forêt, les mains et les pieds liés, une blessure mortelle au niveau de la cuisse droite

Disparu depuis dimanche: Le corps sans vie de Assane Gaye, 24 ans, trouvé en pleine forêt, les mains et les pieds liés, une blessure mortelle au niveau de la cuisse droite
Assane Gaye, laveur de voitures et conducteur de Jakarta, qui avait disparu depuis dimanche a été retrouvé dans un bâtiment en construction dans la forêt classée. malheureusement, il était déjà mort. Une mort atroce. Il a été trouvé les mains et les pieds liés, une blessures mortelle au niveau de la cuisse droite Ce qui fait qu’il s’est vidé de son sang.
Les Thiessois ont passé la journée dans la désolation et la consternation. Avec dans un premier temps la découverte d’un corps sans vie d’un jeune garçon de 24 ans. Identifié sous le nom de Assane Gaye, demeurant au quartier Médina Fall, Assane Gaye était un laveur de voitures et à ses heures perdues, il s’adonnait à la conduite de moto Jakarta pour étoffer son gagne-pain. C’est dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 juin que ses parents ont constaté sa disparition. Mais ce n’est qu’hier qu’un agent du cadastre, dans le cadre d’une opération de régulation foncière, dans la forêt classée, a découvert son cadavre. L’agent du cadastre Ahmed Tidiane Wade a trouvé le corps sans vie du jeune Assane Gaye dans un bâtiment en construction, avant d’en informer les éléments du capitaine Ngom de la 21ème Compagnie des sapeurs-pompiers de Thiès.
 
«Les mains et les pieds liés, une blessure mortelle au niveau de la cuisse droite»
Selon les premiers éléments, la victime a été trainée de force jusqu’au lieu du drame. Puisqu’il avait les mains et les pieds liés et une blessure mortelle au niveau de la cuisse droite. D’ailleurs, il s’est vidé de son sang avant de rendre l’âme. Le premier diagnostic fait état d’une mort causée par des traumatismes mortels et la date de la mort remonterait à deux jours tout au plus, puisque l’état de décomposition du corps n’était pas très avancé. Une enquête a été ouverte par les éléments du commissariat de Parcelles Assainies de Thiès et le corps transféré à l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar pour les besoins de l’autopsie.
Sokhna Khady Sène

About Author