Préserver l’or du mendiant…

Préserver l’or du mendiant…
Aujourd’hui le chef de l’État a jugé nécessaire de dialoguer autour du pétrole et du gaz, il n’en était pas ainsi dès le début. La passion qui avait prévalu, les menaces, le manque de transparence et surtout la «main visible» du frère de président, ont jeté le discrédité sur une vision qui tarde à se dessiner. Le Sénégal, détenteur d’une plateforme gazière de premier ordre – sans occulter ses gisements de pétrole de classe mondiale, ne mérite pas les contrecoups désastreux de telles ressources naturelles. Toute cette manne aiguise à l’évidence bien des appétits, et suscite bien des convoitises qu’il est primordial de réfréner au plus tôt. L’enjeu étant de gérer le bien public de telle sorte que la métaphore du mendiant assis sur la mine d’or ne soit plus qu’un lointain souvenir. Mais a-t-on bien saisi les vrais enjeux autour d’une questions hautement stratégique?
Les richesses offshores qui émergent le long des côtes sénégalaises sont porteuses d’espérances. Elle sont tout autant porteuses d’inquiétudes, dans la mesure où les ressources naturelles de l’Afrique, le Sénégal y compris, ont à de nombreuses reprises eu à être spoliées sur la base de compromission ayant abouti à des accords pour le moins léonins.
A-t-on vraiment des raisons d’être optimiste ? Le pouvoir à l’Obligation, aujourd’hui plus qu’hier, de montrer des gages de sincérité pour réduire à néant les doutes…
Gawlo.net (La Cloche)

Categories: CHRONIQUE
Tags: ET, Gaz, Pérole

About Author