CATHARTIQUES

CATHARTIQUES
Une concertation sur le pétrole et le gaz. Ou plutôt un « ndeup » national sur la gestion des recettes issues de l’exploitation future du pétrole et du gaz. Bref, une séance de parlottes au cours de laquelle chacun a essayé de taper dans l’œil du chef pour faire bonne impression. Quitte à dire des idioties. et ils étaient nombreux à faire hors-sujet pour des questions aussi sérieuses. Le pétrole et le gaz qui sentent si fort, avant même que l’on ne voie les premiers barils, ont déjà mis le Sénégal dans tous ses états. Les questions posées par des opposants sur ces deux richesses sont toujours restées sans réponse. Le Premier ministre parlait de leur nature technique qui est aujourd’hui dans l’espace public. Bref, il s’est passé bien de choses et autres tartufferies sans que l’on nous dise à ce jour ce qu’il en est de tous ces contrats signés au nom des frères, amis et copains. tout le monde accuse tout le monde sans que la vérité surgisse qui puisse permettre de dissiper le brouillard sur cette nébuleuse. une belle opportunité que devrait saisir l’opposition pour interpeller le Chef. en voulant toujours adopter la politique de la chaise vide, il arrive que ces messieurs passent à côté de l’essentiel pour des positions politiciennes. La question de ces richesses est si sérieuse qu’il ne faudrait pas inviter n’importe qui pour y dire des niaiseries. sous cet angle, cette concertation est partie pour être un moment de paroles vides. Juste des instants cathartiques.
Gawlo.net (Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE
Tags: CATHARTIQUES

About Author