Attitude dégueulasse

Attitude dégueulasse
Diantre, quel diable s’est, résolument, accroché aux basques de «Thiompal» et refuse de le quitter à jamais ? Figurez-vous qu’à chaque fois que celui-ci éteint un foyer de tension, il en allume, délibérément, un autre. La preuve, après les étudiants qu’il a consolés avec l’augmentation des bourses d’étude et la réduction du prix des tickets de restauration, «Salatu Ala Fatiha» pouvait se taper une petite bouffée d’oxygène. Mais un huissier, accusé d’avoir fait une descente inopinée, dans la Villa de Gorgui, au Point e, a remis le compteur à Zéro. A ce trop-peu, est venu s’ajouter un  trop-plein, avec Seydou Guèye. Porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République, dont il fait partie des «have not» politiques, l’ancien Parti de la Réforme a eu l’outrecuidance de, copieusement, «insulter» Me Abdoulaye Wade, 92 ans, qui a l’âge de son père, qui est l’un des plus brillants esprits d’Afrique et de surcroît , ancien Chef de l’État.
Pis, c’est via un communiqué qui engage, malheureusement, «Buur Fatick», pourtant connu très respectueux de son mentor d’antan. Dans un autre pays, l’auteur de cette attitude dégueulasse serait limogé, à la minute qui suite, et grossirait les rangs des chômeurs de la Médina.
Gawlo.net (Source A)
Categories: CHRONIQUE

About Author