La caractérisation manichéenne du jeu politique sénégalais ( Tidjane Mouride ) est une funeste et nauséabonde option sans issue

La caractérisation manichéenne du jeu politique sénégalais ( Tidjane Mouride ) est une funeste et nauséabonde option sans issue

Et ce après l’abject amalgame du Monsieur Idrissa Seck sur « Bacca la vallée des larmes et Bakka l’endroit sacré de la Mecque ».

Certes une aventure malheureuse , sur fond de commentaire emberlificoté, mais qui n’en cache pas moins, une vision géopolitique bouillonne et très confuse.

Idy se remettra-t-il sur ses pattes ou pas?. En tous cas les Mollahs à la solde de Macky, ont pu gagner un pari de taille, qui consiste à neutraliser les chances de Idrissa Seck d’avoir à ses côtés; le soutien agissant et la mobilisation solidaire, des réfractaires tidjanes, dans une éventuelle désobéissance politique et contestation poste électoral.
( dans la perspective d’un duel factieux et contestation séditieuse à venir ).

Cependant le président Macky Sall, n’est pas sorti de l’auberge!.
D’abord placé dans la ligne de mire, de la politique de ligne dure, des faucons de la nouvelle équipe du président trump.
( John Bolton, de Mike Pompeo et Gina Haspel ). Et ce du fait de l’Avalanche de haine et bourrasque d’antisémitisme, qui, commence à sévir au Sénégal.
Une situation d’ailleurs qui poussé les « aréopages financiers nichés à Las Vegas et appartenant au très puissant lobby pro-israélien « AIPAC », —qui contrôle le congrès américain — à agir…

À cela s’ajoute le fait que les desseins géostratégiques de la CIA,—dans la zone saharo-sahelienne, et celles Sub-saharienne — ne correspondent pas du tout, aux mêmes conclusions et aux mêmes notes géopolitiques des états-majors français.

 

Serigne Fallou Dieng

Categories: OPINION
Tags: Dieng, Fallou, Serigne

About Author