Flagrant Délit continus

Flagrant Délit continus
L’Armée a traqué et capturé son Capitaine déserteur. Qui en a marre de la Grande Muette et qui veut se jeter dans l’eau. Même si «Thiompal» lui ferme, pour le moment, le marigot politique, pour n’avoir pas béni sa lettre de démission. Les lutteurs chassent Alioune Sarr et ses amis coupeurs de cachets et ne comptent pas déposer les armes, avant d’avoir obtenu la tête de ces régulateurs de l’arène.

D’ailleurs, ils n’écartent pas de boycotter l’inauguration de l’arène à 32 milliards F Cfa de «Salatul Ala Fatiha». Le ministre Matar Bâ, qui n’entend pas assister à ce fiasco, qui pourrait lui coûter sa tête, leur demande d’ôter une telle idée de leur cervelle.

A quelques Kilomètre de l’arène, le Procureur de la République a indiqué la sauce, à laquelle il veut bouffer Imam Ndao et ses présumés amis terroristes. Pour ça, il veut voir Imam Ndao séjourner au fond d’un trou durant les 30 prochains hivernages.

Sur l’autoroute, il y a un autres bras de fer. Le Collectif composé de l’ex-député et ses amis en veulent à «mort» à Gérard Sénac. Depuis le décès accidentel de Papis de Guélongal. Bref, la machine des contentieux carbure à plein régime. C’est comme dans l’ère des flagrants délits continus

 

 

 

 

 

 

Gawlo.net (Source A)

Categories: CHRONIQUE

About Author