TCHEY Founou djem ak Walf ibn Sidy Lamègne Niasse !

TCHEY Founou djem ak Walf ibn Sidy Lamègne Niasse !

A en croire ce communiqué de presse du Président du Conseil de surveillance de la CDC (Caisse des dépôts et consignations), le Mollah de la désinformation doit avoir des problèmes avec la vérité. Le président Macky Sall hante son sommeil. Toute la ligne éditoriale du groupe de presse est orientée, portant sur un seul et unique objectif : déstabiliser notre régime. Ce qui n’est pas une mince affaire évidemment. Alors tous les moyens sont bons à cette fin. Pourtant Dieu sait que notre moralisateur en chef, le… sein homme (excusez-moi saint-homme je voudrais dire), n’est pas un exemple de probité morale. On se souvient de cette comédie insipide qu’il avait organisée du temps de Wade en mobilisant sa télé pour faire comprendre à tout le monde que ses studios étaient attaqués et détruits par des nervis supposés envoyés par Modou Kara. Résultat : sous l’influence choquante de ses sherpas, le Président Wade met en branle la machine de l’État et l’agent judiciaire casse sa tirelire. Tenez-vous bien les oreilles : 488 millions de frs CFA ont été versés à Sidy Lamègne Niasse pour dommages et intérêts. Je dis bien 488 millions, presque un demi- milliard de frs CFA ! Je m’y étais rendu pour constater avec tout le monde qu’il n’y avait que deux écrans d’ordinateurs endommagés. Et c’était à l’entrée de l’immeuble chez le … vigile. Tous les leaders politiques et autres s’étaient défilés à l’époque pour exprimer leur solidarité tout en sachant que rien ne justifiait cette attitude trop alarmiste du Mollah. Le crime était si parfait que les dégâts supposés n’ont nullement empêché les enregistrements et la diffusion des programmes. Bref, le boulanger a bien roulé son monde dans la farine faite de… mil(le)- contrevérités. En partant du pouvoir, Me Wade a transmis les dossiers de l’État à son successeur Macky Sall sauf peut-être les prototypes de lettre de recommandation qu’il avait gardés dans ses tiroirs de bureau exclusivement réservés à l’ami attitré des Monarques arabes, le boss de Walf en l’occurrence qui se pavanait de temps en temps dans le golfe des pétrodollars sous la couverture de missions diplomatiques (pompeusement et astucieusement) estampillées sensible ou top secret. Il fallait y penser, c’est notre grand tort. Mais vaut mieux tard que jamais. De grâce Monsieur le Président de la République Macky SALL, envoyez au nom des intérêts supérieurs de la nation, notre cher demi-dieu Mollah chez le tout nouveau président libérien Georges Weah pour lui apprendre comment jongler un ballon de foot. Ça nous évitera peut-être ses foudres. Qui sait ? Plus versatile que Sidy Lamègne Niasse, tu meurs ! Wassalam.

 

 

 

 

Gawlo.net (Iboundoye Diender)

Tags: Lamine, Niasse, Sidy

About Author