Mahammad Boun Abdallah Dionne : La bougie qui fond pour éclairer Macky

Mahammad Boun Abdallah Dionne : La bougie qui fond pour éclairer Macky

Il est sur tous les fronts, discutant, pansant des déchirures. Quand certains se veulent volubiles, lui y va avec discrétion. Point de démagogie. Son discours reste dans le  domaine du faisable. Il est celui qui éteint les incendies  et  tient également la bougie pour éclairer le chemin au Chef de l’État. Avec  un tel homme, le Président Sall est assuré de la bonne conduite de ses projets.

 

L’homme n’est nullement coincé. Il n’est pas de ces acteurs  politiques regardant avec dédain le peuple. Lui, il sent les pulsions de ses compatriotes, écoute les expressions les plus anodines. Preuve de sa sociabilité. On l’a vu  exécuter une chorégraphie  sous les rythmes    du terroir.  C’était pour marquer son ancrage  culturel. Malgré son long séjour hors du pays, il ne s’est jamais détaché de sa culture, qu’il hume et s’en enveloppe. Son cœur exalte une cure de jouvence quand il s’inspire de la chaleur de cette culture. Quand le petit peuple s’approprie  d’anodines paroles, il en fait son bréviaire. On l’a entendu, railleur,  balancer son «  Kon Yes » qui  le rend si attachant, si humain. Preuve qu’il n’a jamais été loin des masses. Il est également un homme de consensus. Le verbe  jamais haut, la phrasée séduisante, l’allure « british » qui inspire le respect. Ce respect qui fit que le président Macky Sall le choisit parmi des millions de compatriotes  pour conduire son gouvernement avant de lui renouveler la même confiance au moment où des cassandres lui prédisaient un avenir sombre. Il n’est pas dans l’approximation,  mais dans l’action.  Et pourtant, on le présentait comme un novice, lui promettant des lendemains escarpés d’embûches   dans   un environnement  où il faut être un baroudeur pour aplatir ses adversaires. Et quand il fut désigné lors des dernières Législatives  pour diriger la liste de la Coalition au pouvoir, BBY,  les observateurs lui prédisaient déjà un avenir pour le moins morose. On le voyait  timoré, très poli  dans un univers où  il faut être  impitoyable  avec ses adversaires pour s’en sortir, quitte à se compromettre avec certaines valeurs en déphasages avec les réalités du pays.  Bref, aux yeux de certains, il allait se casser la tête face à des dinosaures de la politique. Il est resté tel qu’il est. Mahammad Boun Abdallah Dionne !  Un homme pragmatique, discret   à la simplicité déroutante et qui vit les réalités culturelles de son pays.  En toute simplicité. Un  Monsieur tout le monde. Mais face à l’épreuve du pouvoir qui le place à la tête d’un Gouvernement, il fallait gommer cette vision pour le moins idyllique   en vue de  mener une mission fort délicate qui consiste  à concrétiser la vision du Chef de l’État et qui demande  un recul, un engagement  et une force de caractère  face à certaines réalités sociales et culturelles.   Ainsi se présente un Mahamadd Boun Abdallah Dionne fort attachant et si proche du peuple qui a commencé à l’adopter à cause de ce côté humain. Il ne joue pas et ne porte  non plus un masque pour plaire. C’est sa vraie nature , celle qu’il présente  aux uns et aux autres dès qu’il quitte ses habits du Premier ministre.  Son discours n’est point celui auquel  la politique nous a habitués. Il reste direct, constant,  objectif et dans la limite de la courtoisie sans jamais heurter ni blesser. C’est en fait la somme d’une éducation qui s’adosse à  des valeurs. Un homme au discours qui accroche en s’appuyant sur les réalisations du chef de l’État, et sur ce qui reste à faire. Et toujours sans aucune démagogie ni populisme. La vérité. Rien que la vérité !  C’est justement la différence de l’homme avec les autres aux discours pour le moins  démagogiques.  Raison pour laquelle, le chef de l’État lui a encore renouvelé toute sa confiance pour conduire son équipe sur la route qui mène à la présidentielle de 2019. Comme pour dire, on ne change pas le capitaine d’une équipe qui gagne. Et surtout si celui  – ci préfère  l’action aux bavardages stériles.

 

 

 

 

 

 

Gawlo.net (M. D.)

Categories: MANSOUR POST
Tags: Dionne, PM

About Author