Coup de Poings au Pds

Coup de Poings au Pds
Un jeune libéral-Karimiste, Jule Diémé s’en est pris, hier, au coordonnateur de la Fédération urbaine, Mamadou Lamine Massaly. Il s’en est suivi une vive bagarre. Plus de peur que de mal, les deux libéraux seront très vite séparés par les gardes du corps de l’ancien député, Ibra diouf du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Qui était à Thiès dans le cadre d’une tournée pour la vente  des cartes de leur parti. C’est juste au moment de procéder à la lecture de la déclaration que le ton est monté. Les deux hommes s’en sont venus aux points. Cet incident a finalement gâté la rencontre qui s’est terminée en queue de poisson. Pour certains libéraux qui prenaient part à la rencontre, ce sont ds taupes qui sont envoyés pour détruire le parti.

Selon le coordonnateur du parti dans la commune de Thiès-Ouest, Mor Diouf, «nous avons assisté à un sabotage planifié par des gens qui luttent contre le parti. Mais nous allons les combattre. Ce sont des gens qui sont venu avec zéro partisans pour saboter la rencontre». Avant d’ajouter que : «Le moment est vraiment mal choisi pour procéder à des batailles de positionnement». Le secrétaire général de la section de Thiès-Est, Maguèye Ndiaye soutient que, «il n’a pas photo entre lui et Massaly». Selon lui le moment est inopportun. «Nous sommes dans un dynamique et de renouvellement et de la vente des cartes . Et ce sont les cartes qui montrent à chacun le nombre de militant qu’il a avec lui». a l’en croire, «Nous allons pas le laisser créer la zizanie dans le partie car c’est nous qui l’avons créé»

Gawlo.net (Les Echos)

Categories: POLITIQUE
Tags: PDS

About Author