QUERELLES DE BORNE FONTAINE

QUERELLES DE BORNE FONTAINE

Le ministre des Infrastructures, des Transports routiers et du Désenclavement a invité, samedi,  les responsables de l’alliance pour la République (Apr)  dans le département de Podor, à la sérénité et à l’unité. Abdoulaye Daouda Diallo, également, responsable local du Parti au Pouvoir, a lancé un appel, en marge de la cérémonie officielle de ziara de Nianga Eddy, dédié à Feu Thierno Adama Gaye. La cérémonie, présidé par Thierno Madani Tall, a été perturbée, selon l’Aps, par les partisants de Cheikh Oumar Hann, le Directeur général du Centre ds Œuvres universitaires de Dakar (Coud) et lui, aussi, responsable local de l’Apr.

D’après nos confrères, le maire de Ndioum, venu presque vers la fin de la cérémonie, a pu prendre place, mais sa garde rapprochée a voulu forcer le passage, malgré l’opposition de la sécurité. Ce qui a occasionné des incidents, ayant entrainé l’arrêt de la cérémonie, qui reprendra, par la suite. Abdoulaye Daouda Diallo, porteur d’un message du Chef de l’Etat, a déploré cet incident, qui a failli tourner au drame. Il a invité les responsables de l’Apr à la cohésion, afin que les scores de 90% enregistrés par Macky Sall, dans cette partie du pays, soient renforcés en 2019.

Le marabout Thierno Mamadou Adama Gaye, dont les propos ont été rapportés par l’Aps, a, aussi, déploré le comportement des proches du maire Ndioum, appelant les uns et les autres à la paix et à l’unité. Il a, ensuite, formulé des prières, pour Macky et salué ses réalisations dans le pays, plus particulièrement, pour les familles religieuses.

Le Président de l’Alliance pour la Citoyenneté et Travail (Act) s’est fendu d’un communiqué, dans lequel il qualifie de scandales certains actes posés par l’actuel régime. Abdoul Mbaye cite, entres autres, l’incident survenu entre «deux (2) dignitaires d’un parti que  l’on fait vivre au dessus de la patrie et de la loi» qui «se crêpent le chignons en présence d’un guide religieux». Le leader de l’Act y voit un «manque de respect désormais accordé aux dignitaires religieux de notre pays qui devraient être des symboles de la loi». Les deux responsables politiques en question sont le ministre Abdoulaye Daouda Diallo et le Dg de Coud, Cheikh Oumar Hann, dont les gardes rapprochés se sont livrés à un combats de coqs, lors de la «Ziarra» de Thierno Mamadou Adama Gaye»

Gawlo.net (Source A)

Categories: ACTUALITÉS

About Author