Abdoul Mbaye

Abdoul Mbaye

Restons avec l’ancien Premier ministre, qui n’a pas manqué de revenir sur la marche pacifique des enseignants, à Ziguinchor. Abdoul Mbaye a qualifié la répression de cette manifestation de «sauvage», accusant le régime d’avoir eu «recoures à des milices (des Agents de sécurité proximité (Asp)». Enfin, le Banquier de formation attire l’attention de l’opinion sur la nécessité de tirer au clair  «ce qui pourrait être l’un des plus gros scandales» du règne de Macky Sall. Il fait allusion, au «contrat de 400 milliards de francs Cfa passé par la Société africaine de raffinage (Sar), en violation des règles de la Société, d’une part; des pertes masquées de 40 milliards, d’autres part».

Gawlo.net (Source A)

Categories: POLITIQUE

About Author