La danse des loups

La danse des loups

C’est monstrueux, la manière dont la politique se pratique dans ce charmant pays des paradoxes. L’armée mexicaine a un point fort. Chez elle, on recrute des snipers. Et quand ils tirent, ils font beaucoup de bruit mais atteignent rarement leurs cibles. Gare à celui qui oserait marcher sur les plates-bandes du Chef ! Ce dernier, il ne faut surtout rien lui dire de fâcheux et qui pourrait hérisser ses poils. Ça, il en a horreur. On n’apprendra pas au professeur Bathily à se dresser sur le chemin du Chef. Les snipers de ce dernier tentent de le «tuer» comme ils ont réussi à le faire avec un certain Karim Wade. Des tireurs embusqués qui distillent savamment des informations dans une certaine presse pour asseoir la culpabilité des malheureux qui ne pensent pas comme le Chef. On vient ainsi d’apprendre que celui qui allait être une sorte de Président de l’Afrique trainerait des casseroles. Il aurait reçu des centaines de millions de l’honorable Ali Bongo. Ainsi donc, pendant tout ce temps, ils savaient et ce n’est que maintenant qu’ils ont jugé utile d’allumer la mèche, histoire de crucifier l’ancien communiste ! Le beau-frère du Chef nous apprend également que son «Goro» a beaucoup dilapidé nos finances publiques pour vendre la candidature de l’ancien Jallarbiste en chef. Bien entendu, sa cour le défend. Lui, ce n’est pas Karim Wade, ce s… de voleur. Une épée serait aussi suspendue sur la tête de Tanor. Pr Ismaïla Madior Fall qu’on nous a changé en obséquieux ne confirme ni n’infirme. M. Dieng est averti. Depuis quelque temps, c’est la tête de Idy que l’on veut mettre aux enchères. Lui aussi serait un vulgaire voleur qui ne fout rien et mènerait un train de vie princier. A ce jeu, évidemment, on serait tenté de demander au Chef comment il a fait pour, en cinq ans à peine, déclarer un patrimoine de huit milliards de francs alors qu’il n’a exercé que des fonctions étatiques avec les salaires que l’on sait… On ne va pas s’ennuyer en attendant que les sales gosses qui bouffaient tranquillement leur pain mettent le feu dans le pays. A moins qu’on ne les accuse, eux aussi, d’avoir touché à l’argent sale;.. Ça promet !!!

Gawlo.net (Kaccoor Bi: Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE

About Author