Quantum

Quantum

La quantum horaire, mesure qui détermine la validité d’une année scolaire, est bien à l’épreuve des plans d’actions successifs déroulés par les syndicats d’enseignants, mais aussi du laxisme des autorités étatiques. Ce, au grand dam des potaches et de leurs parents. Pour dire vrai, ce quantum horaire, c’est quelque 1290 heures de cours que doivent engranger les élèves, distillées par leurs maitres et professeurs, à raison de 430 par trimestre. Malheureusement, l’objectif demeure un mirage, car si ce ne sont les enseignants qui vont en grève, les enseignés jouent la fille de l’air. Aussi, on s’estime bien heureux au Sénégal si on atteint les 900 heures, considérées comme deadline de la validité d’une année scolaire. Et cette année-ci, au rythme où vont les choses, on sera à l’arrivée bien loin du compte, surtout que la Coupe du monde Russie 2018 viendra également grignoter sa part. Les enseignants et les autorités académiques promettent une prolongation de l’année scolaire, mais il faudra d’abord s’accorder sur les revendications. Et dans tous le cas, les élèves qui ne sont pas en classe d’examen seront pénalisés. La quadrature du cercle.

 

 

 

Gawlo.net :  Waa Ji (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE
Tags: Quantum

About Author