Grève

Grève
Le Garde des Sceaux, ministre de la justice a réagi à la grève du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust). Ismaïla Madior Fall a annoncé hier, au détour de l’émission Grand Jury sur la Rfm, que le président de la République Macky Sall les a reçus cette semaine. A cet effet, dira-t-il, il a donné des instructions au ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, pour que leurs revendications à incidences financières puissent être étudiées. «Les revendications ne se dévoilent pas sur la place publique, forcément. Mais je les ai rencontrés, tout de même. Je les ai même fais rencontrer le président de la République qui les a d’ailleurs reçus, cette semaine. Donc, on ne peut pas dire qu’on est resté sourds en ce qui concerne leurs revendications (…)», a-t-il recadré.

L’entretien avec Macky…

Restons avec Ismaïla Madior Fall, qui indique les discussions des grévistes avec le président de la République ont tourné autour d’un certain nombre de points. «Il les a écoutés sur, notamment, trois aspects. Le changement de leur statut, sur le principe, ça ne pose pas de grand  problème. Sur le régime indemnitaire, le Président a demandé au ministre de l’Économie, des Finances et du Plan d’évaluer l’impact budgétaire, les incidences financières, a-t-il rapporté.

Le verdict…

Les frondeurs, au sortir de cette séance d’entrevue avec le chef de l’État, doivent attendre le verdict, qui sera la décision du ministre de la tutelle. «Après avoir eu une mesure exacte des incidences financières de vos revendications, je vous reviendrais. Le Troisième aspect concerne les frais pour les prestations du service public de la justice qu’il faut augmenter, légèrement, pour revoir en hausse le fonds commun. Pour l’essentiel, il n’y pas de problème», a-t-il précisé. Tout de même, Ismaïla Madior Fall espère que, bientôt, dit-il, la grève devrait être un mauvais souvenir.

Élections…

Ne prenons pas congé du Garde des Sceaux, ministre de la justice C’est pour dire qu’il a aussi annoncé que les élections locales, prévus en 2019, seront décalées, du fait de la tenue de l’élection présidentielle à la même année.  Ismaïla Madior Fall était invité de l’émission  «Grand Jury» sur la Rfm, hier dimanche. Il a, aussi, précisé qu’il ne s’agit pas d’un report, puisque ces élections devront se tenir, avent le 01 janvier 2020.

 

 

Gawlo.net (Source A)

Categories: ACTUALITÉS
Tags: Grève

About Author