LU POUR VOUS : An 6 de l’accession au pouvoir de Macky Sall – Amadou Ba, acteur principal de la marche vers l’émergence

LU POUR VOUS : An 6 de l’accession au pouvoir de Macky Sall – Amadou Ba, acteur principal de la marche vers l’émergence
Le dernier succès remporté par le ministre de l’Économie et des finances est la souscription massive des investisseurs internationaux à l’occasion du lancement de l’eurobond 2018 par le Sénégal.
 Cette opération financière sur le marché des investissements a apporté à notre pays pas moins de 1100 milliards de nos francs, qui devront servir au financement des ambitieux projets infrastructurels du PSE. La levée de ces fonds a été réalisée au moyen de deux tranches inaugurales : l’une d’un (01) milliard d’euros pour une maturité de 10 ans à un taux de 4,75% et l’autre de un (01) milliard de dollars pour une maturité de 30 ans à un taux de 6,75%.
 Naturellement l’auteur de ce succès n’est autre que le ministre Amadou Ba qui a su mener ces opérations avec brio. Il a pu convaincre les investisseurs du sérieux dont les finances de notre pays sont gérées et qui a permis à notre économie d’atteindre des taux de croissance qui s’améliorent d’année en année. De 2% environ en 2011, le taux de croissance est aujourd’hui passé à 7,2%. Seule l’année 2013 a connu une petite morosité avec une légère baisse du taux de croissance mais, depuis lors le cap est maintenu vers l’émergence avec une évolution constante surtout ces quatre dernières années.
Certes une controverse a cours au sujet de l’eurobond 2018 qui, selon les opposants au régime ne sont pas profitables à notre pays. Mais en comparaison, la Côte d’Ivoire a emprunté en euros sur 12 ans pour un taux de 5,25 là où le Sénégal a emprunté pour 4,75. Le Sénégal a emprunté en dollars sur 30 ans à 6,25 alors que la Côte d’Ivoire a emprunté au taux de 6,662.
Il est vrai qu’il y a encore à faire pour devenir ce pays émergent si cher au président Macky Sall mais, que l’on porte son régime dans le cœur ou non, force est de reconnaître que le ministre de l’Économie et des finances reste l’un des hauts fonctionnaires de l’État qui fait le plus preuve d’efficacité dans la gestion du département qui lui est confié. Et même en politique, ce néophyte est en train de damer le pion aux vieux loups dakarois à qui il a récemment fait mordre la poussière lors des dernières législatives.
Ibra Deguene Keung dakarposte 
Categories: A LA UNE
Tags: An 6, de, Macky, Sall

About Author