Moustapha, le magnanime !

Moustapha, le magnanime !

Lors de sa dernière visite de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel, l’honorable député Moustapha Cissé Lô trouvait les conditions de vie des détenus de la prison très difficiles. Ce, avec le cœur meurtri, il avait promis d’apporter sa partition afin d’améliorer leur quotidien en milieu carcéral. Et c’est ce qu’il a fait, hier, avec la somme symbolique de dix (10) millions de nos francs. « Quand j’y suis venu, on ma parlé des matelas, des ventilateurs, des toilettes. C’est le minimum, 10 millions, ça ne peut pas répondre à toutes les demandes des détenus, mais au moins ça peut améliorer leur condition », souligne Moustapha Cissé Lô. Pour lui, on exagère parce que je ne saurai accepter qu’on mette les gens dans des paquets comme des sardines en Afrique et un peu partout qu’on mette les gens dans des conditions inacceptables.

Moustapha, le révolté !

Moustapha Cissé Lô n’y va pas en quatre chemins et exprime le fonds de sa pensée. L’affaire qui oppose Oumy Thiam et Aramine Mbacké ne laisse de marbre « El pistoléro » qui estime que : « Il n’y a rien de vrai dans les jugements rendus. Ce lui qui a détourné l’argent de Oumy Thiam hume toujours l’air libre alors que personne ne doute que c’est lui ». Pour lui, la justice ne doit pas faire un poids deux mesures. « Pourtant il y a des gens qui croupissent en prison pour 50 000 Francs ou 100 000 francs. 200 ou 300 millions c’est de l’argent et on n’a pas vidé ce dossier parce qu’il y a des gens qu’on protège. Ici au Sénégal, ce n’est pas acceptable. Quel que soit le crime qu’ils ont commis, c’est des gens qui  ne seront jamais victime des coups de la loi. Ce qui n’est pas acceptable », déplore Moustapha Cissé Lô.
Moustapha, l’ambitieux !

Moustapha Cissé Lô n’a pas froid aux yeux. Et cette fois-ci, il veut succéder Macky Sall à la tête du pays et que celui-ci soit au courant. « Je veux plus être président de la République que Macky Sall et que je sois son successeur. Je veux diriger ce pays, j’en ai des idées », déclare-t-il. Et tout le monde lui reconnait son franc parlé. Pour lui, il y a des politiciens qui veulent être président de la République mais quand ils voient Macky Sall, ils lui marquent leur soutien. « Je reste mackyste pour toujours, mais je veux être président après son deuxième mandat », précise-t-il.
Gawlo.net (L’Obs)

Categories: A LA UNE, POLITIQUE
Tags: Cissé, Lo, Moustapha

About Author