De Charybde en Scylla

De Charybde en Scylla

Pour les prochaines élections présidentielles de 2019, le Sénégal va-t-il tomber de Charybde en Scylla avec le nouveau ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, qui a remplacé Abdoulaye Daouda Diallo ? Le second, pour avoir organisé des élections législatives les plus contestées de l’histoire du pays, a été félicité par le Président Sall, avant d’être débarqué sous la bronca de l’opposition et de l’opinion. Son remplaçant à la tête du ministère de l’Intérieur, aussi politique pour ne pas dire moins, a suscité un immense tollé pour s’être déclaré disposé à tout faire pour réélire son mentor. La chose est grave pour être soulignée. Les opposants sont vite montés sur leurs grands chevaux pour réitérer leur réclamation d’une personne neutre pour conduire la prochaine présidentielle. Le Président Sall a refusé net de mettre un militaire, c’est son droit, mais qu’il accepte de décharger Aly Ngouille Ndiaye afin que ce dernier aille dans son patelin de Linguère mobiliser ses militants pour la réélection de son candidat. Un partisan ne peut organiser des élections, surtout après l’épisode des législatives. Un dilemme à trancher au plus vite.

 

Gawlo.Net : Waa Ji (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE
Tags: Charybde, de, en, Scylla

About Author