ALY NGOUYE NDIAYE SUIT LA «RÉQUISITION» DES INTERNAUTES : Le policier «gifleur» relevé et sanctionné en attendant d’autres mesures

ALY NGOUYE NDIAYE SUIT LA «RÉQUISITION» DES INTERNAUTES : Le policier «gifleur» relevé et sanctionné en attendant d’autres mesures
Le ministre de l’Intérieur a suivi la réquisition des internautes ! Ces derniers, depuis l’éclatement de l’affaire du policier gifleur, dont la vidéo a fait le tour du web, réclamaient une sanction, qui est finalement tombée. Mais le policier risque de ne pas être le seul à payer. L’auteur de la vidéo a été arrêté puis relâché, mais il devra se présenter aujourd’hui encore à la police.

Il y réfléchira désormais à 100 fois avant de gifler un citoyen ! Lui, c’est le fameux policier de Ziguinchor, dont la vidéo a fini de faire le tour du web. En effet, suite au tollé général et aux demandes de sanctions que son acte a suscités, sa hiérarchie a sévi. «Dans la journée du 23 février, aux environs de 18h30, un motocycliste a été interpellé par un agent de police au niveau de la gare routière de Ziguinchor, pour défaut de port de casque. Une altercation s’en est suivie au cours de laquelle l’agent de police a giflé l’intéressé», note un communiqué du Bureau des relations publiques de la Police. Qui poursuit : «Informé de cet incident, le ministre de l’Intérieur a vivement déploré et regretté cette attitude inqualifiable. L’autorité de la police a, immédiatement après, fait relever l’agent concerné pour purger une sanction disciplinaire, en attendant d’autres mesures qui seront prises à son encontre». Et que nul policier n’en ignore, «le ministère de l’Intérieur rappelle, qu’en toute circonstance, le citoyen doit être traité dans le respect de ses droits». On ose espérer que cet exemple fera tache d’huile. D’ailleurs, les internautes ont tous salué la promptitude de la réaction de la tutelle qui a sorti le bâton contre son élément.

L’auteur de la vidéo arrêté, relâché et convoqué à nouveau aujourd’hui

Mais, c’est à croire que la police n’en veut pas seulement à son agent. Et pour cause. L’auteur de la vidéo qui a révélé l’incident a été arrêté. Cuisiné par les limiers, il a été ensuite relâché. Mais il devra repasser aujourd’hui devant les policiers enquêteurs. Son arrestation a été révélée samedi par Amnesty international qui s’en est indigné. «Le jeune homme auteur de la vidéo dans laquelle l’agent de police gifle un citoyen a été arrêté tôt le matin. Nous exprimons notre vive indignation face à ces pratiques d’intimidation et demandons la libération immédiate de ce jeune et la poursuite contre l’agent auteur de l’abus», avait déclaré l’Ong sur son compte twitter. C’est également Seydi Gassama et Cie qui ont annoncé la libération et la convocation pour ce jour du nommé Mendy. On ose espérer qu’il ne sera pas mis dans le même sac que le policier ! Mais, au regard d’un précédent, il faut craindre pour lui. En effet, en août 2017, une dame, qui avait filmé un policier qui leur réclamait un pot-de-vin, avait été arrêtée et jugée. Elle a été reconnue coupable du délit de collecte illicite de données à caractère personnel et condamnée à payer une amende ferme de 150.000 F Cfa.

Gawlo.Net : Mbaye THIANDOUM (Les Echos)

Tags: Aly, Ndiaye, Ngouille

About Author