DERNIÈRES RÉPLIQUES : L’Aje et les conseils de l’État «piègent» la défense avec ses propres arguments

DERNIÈRES RÉPLIQUES : L’Aje et les conseils de l’État «piègent» la défense avec ses propres arguments
Il n’y a pas à chercher midi à quatorze heures, dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, «les factures sont les faux et les mandats sont l’usage», a répliqué Me Thomas Amico, du barreau de Paris. L’Aje, dans sa dernière intervention, à tenté de retourner les propos de certains conseils de la défense, contre eux.
Gawlo.Net (L’As)

Categories: ACTUALITÉS
Tags: AJE

About Author