Idrissa Seck accuse Macky et avertit : « Je suis victime d’un complot d’État…l’éclipse est terminée »


Soupçonné de vouloir faire de la récupération politique en l’absence de Karim Wade et de Khalifa Sall, Idrissa Seck juge « indécentes » « ces spéculations » sans fondement. Le président de Rewmi estime que personne ne peut lui « apprendre comment faire la politique », car il a été le premier directeur de campagne du président Abdoulaye Wade et le premier de toute l’histoire politique du Sénégal (c’était durant la présidentielle de 1988). L’ex-maire de Thiès, qui accuse Macky Sall, alors Premier ministre, d’avoir été au cœur du « complot d’État » qui aurait été orchestré contre sa personne, a aussi rappelé avoir été l’initiateur et l’organisateur de la « campagne victorieuse de 2000 ». Ainsi, annonce-t-il son retour sur le devant de la scène : « Il y a eu une éclipse d’une dizaine d’années. L’éclipse est terminée ».

 

Previous Réquisitoire du procureur : 7 ans de prison ferme et une amende de 5,490 milliards requis contre Khalifa Sall
Next La visite de Serigne Abdou Karim Mbacké au président Macky Sall