» Nous devons Imposer à l’opposition le retour et l’éligibilité de Karim Wade comme revendications »

» Nous devons Imposer à l’opposition le retour et l’éligibilité de Karim Wade comme revendications »

Aucun combat n’est vain. Et si nos combats étaient vain, on n’en serait pas là. En 1974, quand on créait le Pds, c’était le règne du parti unique. Le système. Le système électorale n’était pas fiable, etc. Nous avons déplacé les lignes par un combat démocratique. Le Pds est habitué à se battre et c’est cette combativité que nous voulons réveiller pour que Karim soit effectivement éligible. Ce ne sera pas vain parce qu’il faut cette condamnation soit annulée  surtout au vu de rapport de la banque mondiale commandité par le gouvernement du sénégal. Nous avons des éléments juridiques et politiques qui nous permettent de nous battre pour que Karim soit éligible.

Cheikh Tidiane Seck, Président de le fédération des cadres libéraux.

L’Obs avec Sanslimitesn.com

Categories: POLITIQUE

About Author