Kagamé coupe le micro à Deby

Kagamé coupe le micro à Deby
Un président qui coupe le micro à un de ses pairs, c’est rare, mais c’est arrivé lors du dernier sommet de l’UA à Addis. L’incident est rapporté par tchadactuel.com qui soutient que derrière les rumeurs d’altercations entre Deby du Tchad et Kagamé du Rwanda, il s’agissait d’un rappel à l’ordre du président entrant de l’UA à l’endroit de ses pairs. Rappel que le Président tchadien n’a pas du tout apprécié ; ce dont le Président rwandais n’avait eu cure. En fait, lors des séances à huis clos, le président de la séance a coupé le micro de Deby avant que ce dernier ne puisse finir son discours. Le règlement intérieur de l’UA stipule que lors des séances à huis clos, chaque délégation à 5mn pour son intervention écrite ou orale. Et quand Deby a pris la parole, précise la source, il a commencé à raconter sa vie à Fada à Amdjeress, à Vilaine au Darfour, et le temps a passé. Quand il a voulu aborder le vrai sujet de son intervention, on lui ferma au nez le micro. Un regard perçant vers Faki (Ndlr son compatriote président de la Commission de l’UA) ne fut pas d’un grand secours et, très énervé, il a écourté son séjour à Addis. Le Président Deby a assisté à plus de cinquante sommets et de surcroît il a été l’un des derniers présidents en exercice. Comment dans ces conditions pouvait-il ignorer les règles les plus élémentaires qui régissent l’organisation ?

 

 

Gawlo.Net (Les Echos)

Categories: ACTUALITÉS, INTERNATIONAL
Tags: Deby

About Author