KHALIFA SALL SE LAVE A GRANDE EAU ET RÉVÈLE : « Dès qu’on a arrêté la caisse d’avance, on a eu un mort »

KHALIFA SALL SE LAVE A GRANDE EAU ET RÉVÈLE : « Dès qu’on a arrêté la caisse d’avance, on a eu un mort »

Fausse factures, procès-verbaux de réception qui ne correspondent pas à la réalité, mécanisme mis en place pour se faire payer 30 millions de francs par mois par le percepteur, le maire de Dakar a été interpellé, hier, sur toutes ces questions. Pour sa défense, Khalifa Sall dégagé sa responsabilité, soutenant fermement : « je suis ordonnateur, je n’interviens qu’au moment de l’ordonnancement ». Pour les fausse factures et procès-verbaux, le maire déclare n’avoir rien à voir là-dedans. Il a même révélé que dès que la caisse d’avance avait été arrêté, on a eu un mort.

Gawlo.Net (Les Echos)
Categories: POLITIQUE
Tags: Khalifa, Sall

About Author