Le dossier Amdy Mbengue a été enrôlé en procès une semaine après l’arrestation de l’usurpation qui a opéré en toute impunité, durant sept longue années. Alors que l’on s’attendait à une saisine du juge d’instruction à l’effet de prolonger l’enquête et de dénicher les complices du faux douanier tapis au sein de la Douane sénégalaise. Une précipitation somme toute curieuse, au moment où d’autres affaires moins complexes ont fait l’objet d’investigation judiciaires plus approfondies.
 

Gawlo.Net (Walf Quotidien)