Big Brother


Portrait of a boy with the flag of Senegal painted on his face.

Macky Sall n’est pas Big Brother et le Sénégal n’est pas non plus Oceania. Dirigeant et pays nés de l’imagination de Georges Orwell, dans ce roman célèbre titré «1984». Une vision futuriste de la pensée unique, une représentation de l’État policier qui brime les droits individuels. Pourtant, la chape policière qui contrôle tout semble aujourd’hui envelopper notre pays. Et le seul prétexte de la lutte contre la menace terroriste ne saurait suffire à justifier un Patriot Act non voté. En effet, des écoutes téléphoniques, on s’en doutait depuis longtemps, existent bien au Sénégal. Mais l’ampleur actuelle peut faire douter d’un besoin sécuritaire. Car, nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, trouvent bizarre cet écho qui parasite leurs communications. La réponse de techniciens de ce secteur, pour expliquer ce phénomène, est la possibilité d’une écoute. Et le procédé ne s’arrête pas à l’écoute, car «Big Brother is watching you» (Big Brother vous regarde). Le ministère de l’Intérieur, dans son dernier rapport, indique que des caméras sont en cours d’installation sur la corniche et vont s’étendre à toute la ville. Donc haro sur les malfrats et autres terroristes, mais aussi haro sur les libertés.

Waa Ji (Les Echos)

Previous Supermarchés
Next Me Ndèye Fatou Touré au Procureur de la République : “Nous sommes pas là pour discuter de votre tête rasée”