Serigne Mbaye Sy Mansour à Touba: son entretien avec Serigne Mountakha Mbacké a été riche en enseignements

Serigne Mbaye Sy Mansour à Touba: son entretien avec Serigne Mountakha Mbacké a été riche en enseignements

Le Khalife des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, a été à Darou Miname pour présenter ses condoléances au nouveau Khalife de la communauté Mouride. Cela après le rappel à Dieu de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

Le Khalife de Tivaouane a dans son speech, souligné les valeurs exceptionnelles du regretté Khalife. Aussi a t-il insisté sur l’entente entre les différents Tarikhas. « Entre celui qui nous a quittés et celui qui le remplace, il n’y a pas de différence. Serigne Sidy Mokhtar Mbacké était imbu de qualités exceptionnelles avec lesquelles il a vécu. Celui qui est installé aujourd’hui comme son successeur suscite beaucoup d’espoirs. Nous portons en lui beaucoup d’espoirs. Et c’est au vu de son comportement sous le magistère de son frère que nous disons cela. Que Dieu l’accompagne et guide ses pas. Ce que nous sommes venus faire à Touba est une obligation qui pèse sur nous en tant que musulman. Les confréries ont l’obligation de collaborer, de s’unir, de s’entraider, de se respecter, de partager bonheur et péripéties de la vie. Tout se qui se passe quelque part devra être ressenti par les autres. C’est à ce seul prix que nous pourrons vivre tranquillement avec, à la clef, la satisfaction divine », dit-il.

Le patriarche de Darou Miname, par ailleurs nouveau Khalife des Mourides est pour sa, revenu sur les divisions notées dans la célébration des fêtes comme la Korité ou encore la Tabaski. « C’est Dieu qui a organisé la tenue des fêtes religieuses telles que la Korité et la Tabaski. Soit tu vois la lune ou on la voit à ta place. Touba n’a pas sa lune à elle, tout comme Tivaouane, d’ailleurs. La lune appartient à Dieu. C’est Lui qui décide de son apparition et de sa non-apparition. Pour vivre paisiblement, il faut juste accepter les décrets divins et s’y conformer », note Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

About Author