La mort contient la vie

La mort contient la vie

Hé oui, à quelque chose malheur doit servir, disons-nous avant-hier, à propos du drame de Bofa Bayotte qui à coûté la vie à 13 jeunes Sénégalais. Mais, comme l’écrivait le Président guinéen Ahmet Sékou Touré, plagiant le Coran, la vie contient la mort et la mort contient la vie. Aussi, de l’horreur suscité par le décès brutal de ces exploitants forestiers, le Parti démocratique sénégalais (Pds) appelle à extraire une régénérescence du dialogue moribond, pour ne pas dire totalement mort. Le porte parole de ce parti lance ainsi un appel au Président Macky Sall à saisir l’occasion qui s’offre pour rassembler les forces vives de la Nations autour de sa personne, de l’institution qu’il représente, afin de discuter, au-delà du processus électoral et de manière consensuelle, des questions d’ordre national. Toutes les questions, dont celle actuelle de la paix définitive en Casamance. Et là, en plus des partis politiques, faudra-t-il aussi convier les maquisards? Question préjudicielle d’importance à laquelle il est difficile de répondre, d’autant plus que le Mfdc ne s’est pas encore mué en partie politique et qu’il este divisé en quatre morceaux.

Waa Ji  (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE

About Author