Procès de Khalifa Sall : Bassirou Guèye ne veut pas encore d’un renvoi

Procès de Khalifa Sall : Bassirou Guèye ne veut pas encore d’un renvoi
Serigne Bassirou Guèye ne veut donner aucune excuse aux avocats de Khalifa Sall de demander un renvoi du procès. Selon les Echos, le procureur de la République a envoyé à tous les avocats de la défense constitués dans le dossier une convocation. Par voie d’huissier, il leur a transmis un avis.

Ouvert le 14 décembre dernier, le procès Khalifa Sall et de ses coïnculpés a été renvoyé au 3 janvier avant que les avocats demandent un nouveau report. Rendez-vous est donc pris pour le 23 janvier.

Le maire de Dakar et ses coaccusés sont inculpés pour détournement de deniers publics et blanchiment., entre autres chefs.

 

Dossier Khaf :Le Proc a envoyé les avis par voie d’huissier
Pour ne pas donner d’excuse aux avocats de la défense de demander un autre renvoi du dossier, le procureur de la république a envoyé à tous les conseils constitués dans le dossier, une convocation.
Et pour cela, précise les Echos, Serigne Bassirou Gueye s’est payé les services d’un huissier pour faire correspondre les avis.
Ainsi personne e dira que « le bâtonnier n’est pas un interlocuteur », souligne la source.
Projection à l’audience de Khaf
A moins d’un nouveau renvoi, des documents de la mairie de Dakar seront dévoilés au grand public. Selon les Échos, le président du Tribunal Louis Lamotte a convenu avec les parties de la projection des documents qui seront produits à l’audience. Le journal explique que chaque pièce produite sera mise sous projection à l’audience.
Me Félix Sow, avocat de l’État, a envoyé aux avocats de la défense une lettre pour leur rappeler la mesure convenue. Et a demandé au président du tribunal de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que cela se fasse.
Les Echos

 

Categories: POLITIQUE
Tags: Affaire, Khalifa, Sall

About Author