AFFAIRE ASS NDAO : LE MANQUE DE SOLIDARITÉ DES TRANSITAIRES FUSTIGE ET DÉCRIÉ

Ces derniers temps, les colonels des douanes Issa Niang et Lamine Sarr ainsi que le transitaire Ass Ndao sont victimes d’une campagne de dénigrement et chantage sans fondement de la part d’un groupe de cybercriminels. Cette situation inadmissible a fait sortir l’Amicale des Inspecteurs et Officiers des Dounaes (Aiod) de son silence pour soutenir en toute solidarité leurs collègues victimes. Pendant ce temps, le transitaire Ass Ndao semble être abandonné par ses collègues. En effet, aucun syndicat, organisation ou amicale de transitaires n’a tenu à soutenir le pauvre Ass Ndao livré à un lynchage numérique par des personnes malveillantes. «Dommage que les transitaires ne soient pas solidaires. C’est pour cela que nos syndicats ne sont jamais pris au sérieux du fait qu’ils ne défendent pas les membres en cas de problèmes. Aujourd’hui, c’est Ass Ndao, demain un autre transitaire fera un tour chez le coiffeur», se désole ce transitaire qui a vu des vertes et des pas mûres aussi bien au niveau du port qu’au niveau de la compatriote elle-même. Une chose est sûre l’affaire Ass Ndao risque de faire voler en éclats certains syndicats et organisations des transitaires.

Le Témoin

Categories: ACTUALITÉS

About Author