Maimouna Ndour Faye, de A à Z…

Maimouna Ndour Faye, de A à Z…

Why not me ? (Pourquoi pas moi, en français). Le genre de question qu’elle se pose, en 2010, au Etats-Unis. Elle est sélectionnée en même temps que 149 jeunes, pour une audience avec le président Barack Obama. Et d’autres rencontres avec Hillary Clinton et la crème de l’économie américaine dont des entrepreneurs âgés de 22 ans.

Le déclic. Passer du statut d’employée à employeuse. Rompre le lien avec le salaire. La mer à boire pour beaucoup. Sauf pour celle qui, dès 2010, a pris une première décision décisive : entrer dans le monde des médias avec une Maîtrise en Anglais décrochée après un brillant parcours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Passée l’axe CMS Ouakam – Lycée Ngalandou Diouf – Université Cheikh Anta Diop, Maimouna, la tête bien pleine, intègre le quotidien Walfadjri en 2005 dans la peau d’une stagiaire. Ses encadreurs se délectent de ses premiers articles. Le niveau y est. Le traitement de l’actualité politique et économique la séduit. Elle s’essaye à la radio (Walf Fm) durant trois mois, histoire de travailler sa voix avant de retrouver de nouveau l’aile protectrice de son chef de desk, Mbagnick Ngom.
Décembre 2006, le Sénégal la découvre sur le petit écran

En décembre 2006, l’univers de la télé lui tend les bras. La transition est un pur hasard. A Canal Info News, elle gravit les échelons, de Responsable de rédaction à Coordonnatrice puis Rédactrice en chef. La voilà Numéro 2 derrière Vieux Aïdara. Ce dernier lui suggère, après son départ en avril 2012, la création d’une Agence audiovisuelle en collaboration avec la chaine d’informations en continu.

La naissance de l’Agence 3M Universel, en décembre 2012, est précédée d’intenses recherches, dont la mise en place d’un Process pour produire des émissions. L’élan est brisé par la fermeture de la chaine Canal Infos. Dès lors, elle a dû y aller toute seule, explorant la production audiovisuelle : émissions, films, bande annonce, campagne de communication, site d’informations générales (AZactu.net) qui a vu le jour le 31 décembre 2015.

 

                                             La parenthèse 2sTv

En février 2013, Maimouna Ndour Faye collabore avec la première télé privée, 2sTv, pour produire deux émissions (politique et économique), en plus de la présentation du journal sur le petit écran. De la matière de première main. Le raccourci est vite fait. Mais 3M Universel est au-dessus de la mêlée.

 

7TV, la confirmation

De 2 à 25 employés en début août 2017, ce chiffre va passer à 47 avec le lancement de la télé 7TV, une chaine qui va faire dans l’Infotainement. De l’info à 70-80% au contenu un peu plus digeste par le canal d’émissions qui ciblent toutes les catégories socioprofessionnelles.

La chaine sera diffusée sur l’ensemble du territoire en hertzien, sur le canal de Tnt, en attendant de passer la période d’observation pour entrer dans le bouquet de Canal+. La rentrée du personnel est programmée au mardi 2 janvier 2018.

En attendant un partage de pouvoir au sein des entreprises de presse sénégalaises, Maimouna Ndour Faye fait figure de proue. Au devant de la scène pour des contenus de qualité.

Categories: PORTRAIT

About Author