L’ÉTHIQUE ET LA DÉONTOLOGIE: D’AUJOURDHUI À DEMAIN.

L’ÉTHIQUE ET LA DÉONTOLOGIE: D’AUJOURDHUI À DEMAIN.

PRÉAMBULE:

 

A l’image de la leçon inaugurale du Juge Kéba Mbaye prononcé à  L’UCAD en 2005 et portant sur: L’Éthique, aujourd’hui. Je me propose de rebondir sur ce thème, en l’associant à un concept similaire: La Déontologie. Nous constatons aujourd’hui que ces concepts sont lésés au profit de la mauvaise foi et des pratiques insensés et immorales des hommes. Comme à la coutumier, je commencerai par définir ce que s’est l’Éthique et naturellement, la Déontologie.

 

TOME.1: Définitions

 

L’Éthique est un ensemble des conceptions morale qui dictent ses actes à quelqu’un; c’est la science de la morale et des moeurs.

La Déontologie quant à elle, est l’ensemble des règles ou des devoirs régissants la conduite à tenir pour les membres d’une profession ou pour les individus chargés d’une fonction dans la société. Qu’elle soit imposée ou non par la loi, elle constitue la morale d’une profession.

 

TOME.2: Les Réalités Éthique et Déontologie

 

En effet, aujourd’hui, notre pays fait face à une crise de valeurs tant institutionnelles que morale. Cette crise de valeurs qui favorisent le manque d’honnêteté et de vertus dans la société, est source de mal gouvernance, de déséquilibre social, d’effondrement du système éducatif, de violation de pouvoirs, etc. Cheikh Anta Diop à résolu la problématique de L’Afrique, berceau de l’humanité qui selon l’homme blanc, n’avait pas d’histoire. Lui et ces acolytes Intellectuels, indignés, hommes politiques et autres; ont tous marqués l’histoire et remplis leur part de responsabilité. Maintenant, la responsabilité nous incombe à nous de redresser ce continent, de régulariser la situation du Sénégal; afin de marquer à notre toure, une emprunte générationnelle qui évitera de porter préjudice à la démocratie Sénégalaise. L’Éthique déontologique est donc une théorie philosophique selon laquelle chaque action humaine doit-être appréciée selon sa conformité ou non à certains devoirs. Le déontologisme s’oppose alors au conséquentialisme, qui considère que les actions humaines sont à juger uniquement en fonction de leurs conséquences.

 

TOME.3: Quel avenir pour ce Pays?

 

Notons donc que pour remédier à cette crise de valeurs morales et institutionnelles, il nous faut revoir les fondamentaux de la constitution(la bonne gouvernance, la séparation de pouvoirs, le respect de la règle de droit suivi des règles d’éthiques et de déontologies)Et surtout faire focus sur un modèle de développement adossé à l’africanité et spécifiquement sénégalais.

D’ailleurs, lors d’un échange amicale avec le Directeur de la RFM(Radio Future Médias), Alassane Samba Diop, il m’a fait comprendre que《la solution c’est l’éducation dans tous les domaines axé sur nos valeurs. Une éducation de qualité. La réussite des Nations passe par la! Tant qu’une prise de conscience nationale n’est pas faite et un consensus national, on pédalerat dans la semoule!

Donc il nous faut un Plan Sénégal Éducation(P.S.E)》. Et je lui est répondu, je suis d’accord! Mais à côté de ce P.S.E, je crois qu’il nous faut aussi des réformes institutionnelles pour réussir ça… Ce briant journaliste de Kanel(dont je suis originaire) m’a laissé entendre que, je cite:《tout cela découle de l’éducation. Quand les gens sont éduqués, les institutions vont forcément suivre parce qu’elles seront dirigées par des gens intelligents!》. Aujourd’hui, notre tâche ne consiste pas à écrire ou à faire l’histoire; elle est d’autant plus complexe, elle consiste plutôt à empêcher que l’histoire se défasse…

Le service et la soumission constituent le crédo d’un religieux, mais l’Éthique et la Déontologie font la valeur d’un homme intègre et vertueux.

 

TOME.4: La Solution Universelle pour une Société Meilleur.

 

Le juge Kéba Mbayé l’ayant compris, disait il y’a 12ans de celà, dans sa fameuse leçon inaugurale que《l’Éthique devrait-être adopté par notre pays comme la mesure  de toute chose car, accompagnant le travail, elle est la condition Sune qua non de la paix sociale, de l’harmonie nationale, de la solidarité et du développement.

Il faut faire avancer la connaissance en l’encadrant par l’éthique [et la déontologie] pourque notamment la science ne serve pas des idéologies comme l’eujeunisme qui a fait tant de mal à l’unité humaine, et qu’elle favorise des progrès comme la theurapegenique, le future recours prodigieux contre certaines grave maladies héréditaires. Mais la réflexion éthique doit aller plus loin, il faut qu’elle ne se limite plus qu’aux sciences et aux technologies, mais qu’elle s’engage sur des différents compartiments de l’activité des hommes. Il faut qu’aujourd’hui, qu’à travers le diagramme de l’Éthique, soit aussi examiner avec soient non seulement les sciences et les technologies, mais également les pouvoirs étatiques, exécutifs, législatifs et judiciaires, l’éducation, la conduite de l’étudiant, le rôle de l’enseignant, la fonction d’administrateur, les activités économiques, le secteur primaire, secondaire, tertière, la politique en générale, le combat pour le pouvoir, la gouvernance, les rapports entre les différents membres de la scène politique, les relations entre gouvernants et gouvernés et le comportement de ses derniers, la communication, la famille, le voisinage, le sport, la culture, les relations internationales, les rapports entre pays riches et pays pauvres et d’une façon générale, comme je le disais tout à l’heure, l’ensemble des activités et du comportement des hommes pris individuellement ou collectivement; mais aussi des Etats, cest-a-dire de leurs représentants》.

Cette dualité entre l’Éthique et la Déontologie constituerait non seulement dans ce nouveau Plan Sénégal Éducation, une issue de secours et un point d’appui/un repère pour redresser le système sénégalais et africains en général; mais aussi un grand tournant dans la vie intellectuelle de l’homme noir. Car le conséquentialisme disparaîtrait au profit du déontologisme. Et le savoir être et le savoir faire seront régis par la morale, la raison, le spirituel, la connaissance, entre autres.

Ce qui explique que le spirituel nous distingue de l’animal, la raison qualifie notre personne et le sens de la compréhension défini alors notre personnalité. Cette dualité: éthique et déontologie, va pouvoir s’identifier à travers une réflexion sur les comportements à adopter pour rendre le monde humainement habitable. En celà, l’Éthique et la Déontologie sont une solution idéale de société et de conduite de l’existence…

 

 

Bocoum Alassane Loïc (Étudiant en Management et en Philosophie)

Categories: OPINION

About Author