SUS AUX SNIPERS DE LA PLUME !

SUS AUX SNIPERS DE LA PLUME !

Les mercenaires et autres maitres -chanteurs de la plume sont avertis !  Rien ne devra plus être comme avant ! Derrière l’anonymat d’un clavier,  ces voyous  ne devraient  plus s’autoriser à insulter d’honnêtes citoyens sans que rien ne leur arrive. Tout le monde  sait que ces individus  vivent de cette pratique à l’instar des rapaces qui ne sont jamais repus et en cherchent toujours plus. L’arrestation du sieur Cheikh Gadiaga sonne la fin de la récréation. Il faut  surtout que  les honnêtes citoyens, souvent cibles de ces  vauriens  aient le courage de porter plainte. On ne peut pas s’autoriser à insulter des personnes, s’attaquer à leur honneur ou honorabilité  gratuitement sans effet. Et surtout,  si l’on sait que  nombreux parmi ces  snipers de la plume sont des analphabètes et peinent à montrer le plus petit diplôme du cycle  primaire. Pendant très longtemps, les personnes attaquées rechignaient à porter plainte pour ne pas voir ces  maitres chanteurs leur rendre la vie difficile et exposer sur la place publique leur vie… Dans le jargon, ça s’appelle «  Saani xer » et si leur cible hésite à passer à la caisse, ils noircissent le tableau. Des vies ont été ainsi malmenées, des foyers brisés, des pères de famille ont sombré dans la démence, certains rasant les murs. Cette façon de faire le journalisme est abjecte.  Et y mettre fin est  une œuvre de salubrité. Et cela passe par porter plainte pour y mettre fin. Définitivement !!!! D’autres Cheikh Gadiaga pullulent, mais il faut savoir les arrêter ! Basta !

M. S.

Categories: BLOG MADIOR SALLA

About Author