CHEIKH GADIAGA ET MOÏSE RAMPINO ARRÊTÉS: Gaston Mbengue convoqué aujourd’hui à la Section de Recherches

CHEIKH GADIAGA ET MOÏSE RAMPINO ARRÊTÉS: Gaston Mbengue convoqué aujourd’hui à la Section de Recherches
Tournure inattendue dans l’affaire Cheikh Gadiaga-Moïse Rampino. Son nom avancé depuis le déclenchement de cette affaire de grand bandit, Gaston Mbengue va être entendu par les redoutables et redoutés enquêteurs de la Section de Recherches de la Gendarmerie nationale. Il a été convoqué aujourd’hui à la Section de Recherches à 11h. L’audition de l’ex-promoteur de lutte sera déterminante dans la suite de cette affaire.

La Section de Recherches de la gendarmerie est en train de mener une enquête exhaustive dans le dossier Cheikh Gadiaga. Et manifestement, cette affaire n’a pas fini de révéler ses secrets. En effet, outre Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino déjà arrêtés, Gaston Mbengue intéresse aussi les enquêteurs. Selon nos informations, l’ex-Don King de la lutte sénégalaise est convoqué aujourd’hui dans les locaux de la gendarmerie, à 11 heures précises. Nos sources ne confirment pas en quelle qualité Gaston Mbengue a été convoqué, mais ce qui est en tout cas sûr est que les hommes du commandant Issa Diack sont très intéressés par ce que va dire l’ancien promoteur de lutte. Selon certaines informations non confirmées, Cheikh Gadiaga a commencé à parler. Et il a lâché certains noms dont celui de Gaston Mbengue. En tout cas dès l’éclatement de cette puante affaire, Gaston Mbengue a fait des sorties dans la presse en ligne pour se laver  à grand eau de javel.

Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino encore interrogés le samedi

S’agissant de Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino, ils ont été à nouveau cuisinés par les enquêteurs samedi dernier. Les arguments développés pour leur défense ne semblent pas convaincre les gendarmes. Après quatre jours passés dans les locaux de la Section de Recherches, ils seront dans les prochaines heures déférés au Parquet, à charge alors pour le Procureur de donner une suite à cette affaire.

Cette histoire a démarré avec la plainte déposée à la Section de Recherches par Pape Maël Diop. Le Directeur des Aéroport du Sénégal (Ads) a été outré par les accusations et insanités proférées à son endroit par des articles publiés sur le site senegalinfo.net. Il a été traité de tous les noms d’oiseaux et accusé de tous les péchés d’Israël, au point que Maël Diop ne s’est pas empêché d’ester en justice. Cheikh Gadiaga étant propriétaire du site, la Section de Recherches a mis les bouchées doubles pour mettre la main sur ce dernier. Mais, avant l’arrestation de Cheikh Gadiaga, Moïse Rampino s’est rendu de son propre chef à la gendarmerie. Rampino a assumé devant les enquêteurs être l’auteur des articles, Cheikh Gadiaga ne sachant pas écrire en français.

L’enquête révélera certainement la vérité sur cette affaire, surtout avec l’audition de Gaston Mbengue.

Alassane Dramé (Les Echos)

Categories: ACTUALITÉS

About Author